Skype adhère à la génération Windows 8

CloudPoste de travailSystèmes d'exploitation
Skype Windows 8 Microsoft VoIP

Microsoft a transformé Skype pour le rendre plus conforme à l’esprit Windows 8 : mode multitâche plus abouti, exécution en arrière-plan, bénéfice des tuiles dynamiques de la nouvelle interface Windows…

En se portant acquéreur de Skype, Microsoft a pu monter des passerelles entre son écosystème Windows et ce logiciel de VoIP qui revendique 280 millions d’utilisateurs.

Ces synergies établies, il en résulte une version taillée sur mesure pour s’adapter à la nouvelle donne graphique, en l’occurrence cette interface “Modern UI” (ex-Metro) présentée sous la forme de tuiles dynamiques et tout particulièrement adaptée au contrôle tactile.

Ce Skype remodelé de pied en cap trouvera, le 26 octobre, sa place au sein du magasin d’applications lié à Windows 8.

La gratuité prévaudra toujours pour les services de base (mais la publicité sur l’interface utilisateur a fait son apparition).

Mais le Skype originel a bien changé, ne serait-ce que par la disparition de son architecture P2P.

L’ensemble exploitera notamment, en arrière-plan, lesdites tuiles, pour notifier l’utilisateur de certains événements (messages entrants, appels manqués, etc.) sans qu’il ait à lancer le programme.

Dans cet esprit, Skype peut également s’exécuter en tâche de fond, sans influer sur l’autonomie de la batterie, selon Microsoft.

Ce qui permet de “rester connecté à tout moment avec moins de contraintes“.

Bien que les appels vers les fixes et mobiles sont généreusement mis en avant sur l’interface, les nouveautés à proprement parler restent sommaires en termes de fonctionnalités.

Elles sont plus tangibles au chapitre de l’agrément graphique, avec notamment une visibilité accrue des conversations récentes, qui s’affichent en regard des noms des correspondants.

Moyennant l’authentification préalable d’un compte Microsoft, la liste de contacts Skype s’intègre automatiquement à celle de Windows 8.

Le mode multitâche offre quant à lui la possibilité de mener une discussion instantanée tout en utilisant une application en parallèle.

Microsoft donne l’exemple simple de la navigation Internet.

Autre lifting, celui du clavier, avec un pavé numérique plus aéré et sur la droite, la liste des derniers appels audio / vidéo.

Fort de ce nouvel apparat, Skype s’inscrit dans une stratégie d’unification par laquelle Microsoft compte simplifier l’expérience utilisateur, à travers diverss plates-formes (PC, tablettes, smartphones, console Xbox) et services (MSN, SkyDrive, Outlook… et Skype).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur