Skype est poursuivi pour violation de brevet

JuridiqueMobilitéRégulationsRéseauxVoIP

La société luxembourgeoise Via Vadis a déposé une plainte aux Etats-Unis contre Skype, l’accusant de violer une de ses technologies brevetées au sein de son service de VoIP.

Skype fait beaucoup parler de lui ces derniers jours : rachat pour une petite fortune par Microsoft, troisième panne récente depuis décembre, et protocole cracké par un chercheur russe

Le service de VoIP est aujourd’hui au centre d’une nouvelle actualité : il est poursuivi en justice aux Etats-Unis pour violation de brevet devant un tribunal du district du Delaware.

La société luxembourgeoise Via Vadis accuse en effet Skype d’utiliser illégalement un de ses brevets lié « à l’accès et à la gestion de données dans le système informatique ».

Via Vadis réclame à Skype des dommages et intérêts et lui demande de plus utiliser cette technologie brevetée.

Déjà, Via Vadis avait déposé une plainte similaire en janvier dernier contre le logiciel de voix sur IP en Allemagne et au Luxembourg.

La cour de justice luxembourgeoise avait établi un ordre de recherche pour faire une perquisition dans les locaux de Skype, mais l’éditeur avait fait appel et refusé de partager son code source.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur