Skype et Windows Phone : bientôt la fin des amours impossibles

MarketingMobilitéOS mobilesRéseauxVoIP
Skype Messenger Microsoft

L’exclusion de Skype sur les terminaux mobiles Windows Phone 7 devrait prendre fin avant l’été, dans le cadre d’une démarche de relance à grande échelle de l’OS mobile de Microsoft.

Aux abonnés absents de Windows Phone 7 en dépit d’une disponibilité sur un large éventail de plates-formes mobiles doublée d’un récent passage dans le giron de Microsoft, Skype devrait corriger le tir avant l’été, au dire de son vice-président Rick Osterloh.

Resté ambigu quant au devenir de cet écosystème de voix sur IP (VoIP), l’intéressé a toutefois entériné, en marge du CES, l’imminence d’un portage en mesure de satisfaire – mieux vaut tard que jamais – les exigences de sa société à cet égard.

Sacrifié, début 2011, sur l’autel d’une “expérience mobile améliorée, très proche de celle […] sur l’iPhone“, Skype s’est vu barrer la route du Windows App Marketplace et par voie de conséquence, de smartphones tels que le Samsung Omnia W et plus récemment, la gamme Nokia Lumia.

Des différences notoires prétendument préjudiciables entre des interfaces qualifiées de “traditionnelles” (iOS, Android, Symbian) et la mosaïque sans fin de Windows Phone auraient jusqu’alors contrarié toute tentative d’implémentation sur l’OS mobile de Microsoft.

A en croire les deux parties impliquées, qui se sont plu à relativiser ce retard à l’allumage, cette inexorable transition est en marche, pour une concrétisation à court terme.

Un blogueur de WinSuperSite a obtenu confirmation. Ses conclusions font état d’une démarche à plus grande échelle, dans le cadre de la relance de Windows Phone.

Skype devrait ainsi trouver place au sein d’un écosystème qui réunira les applications les plus plébiscitées du public : Xbox Live, Internet Explorer, la suite Office, la messagerie Hotmail et son Skydrive, le moteur de recherche Bing…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur