Skype fait place à la publicité dans son logiciel de VoIP

CloudMarketingPublicitéRéseauxVoIP

Pour dégager de nouveaux profits, Skype a décidé de diffuser des bannières publicitaires sur son service de VoIP pour Windows. Les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Allemagne sont les premiers concernés.

Préparant activement son entrée à la Bourse de New York, Skype a annoncé sur son blog que de la publicité serait désormais intégrée à son service de VoIP pour Windows.

Un nouveau bon moyen pour rentabiliser son logiciel de voix sur IP, quand on sait que seulement 7% des utilisateurs génèrent la plus grande partie de son chiffre d’affaires de Skype…

Fin 2010, Skype comptabilisait 145 millions d’utilisateurs connectés en moyenne par mois.

L’apparition de réclames au sein du service de VoIP se fait sous la forme d’insertion de bannières publicitaires, dans un premier temps à destination des utilisateurs américains, britanniques et allemands.

Ces encarts publicitaires s’affichent dans la fenêtre principale du service de voix sur Internet et peuvent intégrer de la vidéo et de l’audio. Pour que les publicités ne gênent pas trop les utilisateurs de Skype, l’éditeur précise que, dans un premier temps, ces bannières publicitaires ne devraient pas apparaître plus d’une fois par jour, et ne pas parasiter les conversations.

Skype compte parmi ses premiers annonceurs des entreprises comme Groupon, spécialiste de l’achat groupé, Visa ou encore Universal Pictures.

Ces annonceurs pourront cibler leurs campagnes de publicité sur Skype selon certains critères, comme le sexe, l’âge ou encore le lieu de résidence.

Le service de téléphonie par Internet précise par ailleurs que les utilisateurs de son logiciel pourront choisir de ne pas recevoir ces publicités ou de ne pas partager leurs données personnelles avec les annonceurs, en activant l’option d’opt-out.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur