Skype for Web : Microsoft met le turbo pour une mise à niveau

RéseauxVoIP
3 3

Microsoft met à jour Skype for Web, la mouture pour navigateur internet de son service de VoIP, afin de la mettre au niveau des applications.

En juin 2015, Microsoft lançait Skype for Web, accessible depuis web.skype.com.

Après s’être identifié à son compte, on accède à ses contacts et il devient possible de passer des appels en VoIP et d’entretenir des conversations (messagerie instantanée). Bien pratique pour accéder au service depuis un ordinateur partagé par exemple.

Mais, cette mouture Web avait aussi quelques déficiences par rapport aux applications du service. Microsoft rectifie le tir et apporte une salve de nouveautés à Skype for Web.

L’équipe en charge de Skype indique avoir écouté les utilisateurs afin de leur fournir les fonctionnalités attendues les plus importantes.

Ainsi, il devient possible de passer des appels vers des lignes fixes et mobiles depuis Skype for Web. Il suffit simplement de créditer son compte ou de prendre un abonnement. Un onglet donne maintenant accès aux appels téléphoniques avec « une facturation modérée », assure Microsoft.

Skype_for_Web_MàJ_a

La firme de Redmond a également notablement amélioré la façon dont les URLs apparaissent dans Skype for Web, de sorte qu’une image de la page web est maintenant affichée. Quant aux liens vers des vidéos YouTube, ils donnent accès à la vidéo directement depuis Skype for Web, avec les mêmes possibilités (plein écran et contrôle du volume sonore). Il n’est donc plus nécessaire d’ouvrir un nouvel onglet dans le navigateur, avant de faire un copier/coller du lien.

Skype_for_Web_MàJ_b

Les notifications sont aussi au registre des grandes nouveautés introduites dans Skype for Web. Afin de les recevoir, il est nécessaire d’être identifié à Skype. Elles apparaissent alors, même si vous êtes sur un autre onglet du navigateur ou une autre application, précise Microsoft.

Enfin, dernière nouveauté, et non des moindres, la possibilité d’ajouter des personnes non inscrites à Skype à une conversation. Cette fonctionnalité est apparue récemment sur la mouture Windows de Skype.

On crée un chat avec « +New » avant de cliquer sur « Share conversation ». Une URL unique est alors fournie et permet à n’importe qui de rejoindre la conversation.

Cela permet de donner un avant-goût du service à de potentiels nouveaux utilisateurs et d’accélérer le processus d’adoption de Skype.

On notera qu’une telle fonctionnalité débarque alors que des services comme Slack viennent concurrencer de près Skype. En effet, si Slack était initialement un environnement de messagerie instantanée pour le lieu de travail, il vient maintenant marcher directement sur les plates-bandes de Skype avec l’arrivée récente des appels audio et vidéo en VoIP. Il est ainsi possible de passer des appels en groupe avec jusqu’à 15 personnes directement (depuis les discussions de groupe).

La semaine dernière, c’est le volet professionnel de Skype, avec Skype for Business, qui avait droit à son lot de nouveautés. On retiendra l’arrivée du « PSTN Conferencing » (PSTN venant pour « Public Switched Telephone Network », s’agissant du basculement automatique des appels en RTC vers le service Skype) dans 17 nouveaux pays (pour un total de 32 désormais). Microsoft vise 100 pays d’ici la fin juin 2016.

(Crédit photo : Mila Supinskaya, Shutterstock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur