Skype ouvre son codec audio Silk aux développeurs

Cloud

L’éditeur du logiciel de VoIP veut placer en licence libre son codec audio pour favoriser sa vulgarisation.

Skype veut pousser son nouveau codec audio baptisé Silk auprès de la communauté des développeurs. On peut le retrouver dans la version 4.0 pour Windows de son logiciel de voix sur IP sorti début février. L’éditeur a donc décidé de diffuser ce codec gratuitement.

Silk permettrait d’améliorer considérablement la qualité des conversations, tout en utilisant “50% de largeur de bande en moins, par rapport à ce qui était nécessaire auparavant.”

En outre, le nouveau gestionnaire de largeur de bande passante interagit avec le codec audio pour ajuster la communication en fonction de la connexion Internet et du débit de bande passante.

Actuellement, les systèmes téléphoniques ne peuvent retranscrire la voix que sur des fréquences comprises entre 400 et 3400 Hz. Skype affirme que son nouveau codec audio peut reproduire cette voix de façon plus fidèle, dans des fréquences situées entre 50 et 12 000 Hz, afin d’améliorer sensiblement l’expérience utilisateur.

Fort de cette disponibilité gratuite de Silk, Skype souhaite que son codec devienne un vrai standard audio destiné a améliorer la qualité audio pour les logiciels de VoIP, les applications dédiées aux vidéoconférences, les casques audio et même les terminaux mobiles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur