Slack dépasse le cap du million d’utilisateurs quotidiens

Réseaux
5 0

Slack, qui propose un outil de communication instantanée aux employés d’entreprise, annonce avoir dépassé le cap du million d’utilisateurs quotidiens.

Slack connait un succès fulgurant depuis le lancement de sa plate-forme en février 2014.

La start-up annonce en effet avoir atteint 1,1 million d’utilisateurs quotidiens, dont 300 000 payants pour un service premium, et 900 000 intégrations d’applications tierces par ses utilisateurs. En février dernier, elle annonçait 500 000 utilisateurs par jour… et 750 000 en avril. C’est d’ailleurs à cette occasion qu’une levée de fonds de 160 millions de dollars avait été officialisée.

S’il existe une offre gratuite de Slack, une déclinaison premium du service est aussi proposée par abonnement, avec des tarifs s’échelonnant de 6,67 dollars à 48 dollars par mois et par collaborateur. Des collaborateurs qui s’envoient 30 millions de messages par semaine, indique Slack.

Cofondée en août 2013 par quatre entrepreneurs (Stewart Butterfield, Eric Costello, Cal Henderson et Serguei Mourachov), Slack va également s’entourer d’April Underwood, qui occupera dès le mois prochain le nouveau poste de Directeur de la Plate-forme.

Avant cela, elle fut directrice produit au sein de Twitter, poste qu’elle a quitté en février dernier après 5 années de collaboration. Elle a aussi travaillé au sein de Google pendant deux ans sur plusieurs produits (Google Maps, News, Blogger…).

April Underwood sera chargée de développer les relations de la start-up pour pousser les intégrations via l’API de Slack.

Il existe désormais 100 intégrations d’autres services sur la plate-forme Slack (dont Google Drive, GitHub, Trello et Twitter). Il est prévu d’en ajouter de nouvelles dans les prochains mois.

Il faut dire que ces intégrations contribuent aux revenus de Slack grâce à la vente de données analytiques. La société prévoit un chiffre d’affaire de 25 millions de dollars pour l’année 2015.

Pour rappel, Slack propose un service séduisant de messagerie instantanée destiné aux entreprises. Elle se présente comme « disruptive » dans le domaine de la communication en groupe. Via une seule interface, elle offre la possibilité de regrouper des messages issus de différentes plates-formes.

Des clients sont disponibles sur PC et Mac (en plus d’un accès via le Web) ainsi que des applications sur terminaux mobiles iOS et Android.

Slack a collecté 340 millions de dollars de financement. La valorisation de la société pourrait d’ores et déjà avoir atteint les 2,8 milliards de dollars.

La start-up américaine, qui annonçait dernièrement l’ouverture d’une antenne en Irlande, n’est toutefois pas seule dans ce secteur, avec une concurrence d’autres services tels que HipChat d’Atlassian, Flowdock de Rally Software, Chatgrape ou encore Socialcast de VMware.

(crédit photo @Slack)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur