SmartCaster, la formation interactive

Cloud

Fantastic démarre le programme Beta de SmartCaster, son outil de communication et de formation à distance pour réseaux hauts débits. Proposé aux entreprises à l’automne prochain, SmartCaster gère la diffusion et la réception audio et vidéo de sessions enregistrées ou en direct. Et assure la distribution de transparents synchronisés et fichiers joints comme l’interaction des participants pendant ou après à l’événement diffusé.

La start-up suisse “The Fantastic Corporation”, appelée plus simplement Fantastic, annonce son outil SmartCaster. Cette solution de communication et de formation à distance utilisant les réseaux hauts débits est la première version d’une série de boites à outils applicatives. Elle s’appuie sur la plate-forme de diffusion à haut débit de Fantastic, utilisée chez cinq fournisseurs de service de télécommunication : Deutsche Telecom, British Telecom, Telecom Italia, NTT Japan, Lucent (Etats-Unis). La plate-forme est déployée en association avec un opérateur de réseau. Ou bien directement sur le réseau de l’entreprise pour permettre à SmartCaster de gérer la diffusion des contenus, les droits d’accès des utilisateurs et les interactions en temps réel comme les questions et les sondages des participants. Cette solution haut de gamme se différencie des offres uniquement basées sur Internet par sa qualité TV audio et vidéo et la possibilité de distribuer des contenus annexes volumineux : transparents synchronisés et fichiers joints. Aussi, SmartCaster permet de créer des sessions utilisant textes, graphiques et vidéos, tout en bénéficiant de la technologie “databroadcasting” qui combine la diffusion de données en mode point à multipoint (dit “multicast”) avec l’échange d’information en mode point à point (le mode de l’Internet).

Trois éléments composent la plate-forme : le Channel Editorial Center, le Channel Management Center (la partie technologique centrale de la solution) et la plate-forme logicielle MediaSurfer. Le CEC agrége les contenus et se compose du Content Provider pour sélectionner et préparer le contenu à diffuser, réserver la bande passante et préparer un guide pour les abonnés. Et du Community Admistrator pour gérer les droits des utilisateurs finals (qui reçoit quel contenu et quand). Second élément de la plate-forme, le Channel Management Center contrôle la diffusion des paquets multimédia de bout en bout du réseau. Le CMC assure le transfert, le stockage, la programmation, la diffusion des contenus multimédia. La transmission des données se fait via satellite, câble, ADSL, numérique hertzien et UMTS. Troisième pièce de la plate-forme, MediaSurfer s’installe sur les postes clients pour recevoir l’émission et interagir pendant celle-ci. Fonctionnant avec les navigateurs standards, MediaSurfer permet de personnaliser le contenu diffusé en différé et en direct, de consulter le programme de l’émission, et d’effectuer des transactions. Les utilisateurs participent aux sessions en utilisant un PC ou tout autre récepteur basé sur IP : décodeurs TV, téléphones mobiles 3G, etc.

Torbjoern Winther, directeur marketing produit de Fantastic, commente : “Le marché européen de la diffusion en databroadcasting ? principalement l’Allemagne, l’Angleterre et la France ? décollera avant le marché nord-américain”. Et indique : “Le coût moyen total par utilisateur de la solution de Fantastic s’élève à environ 50 dollars (soit 350 F HT) pour 100 abonnés par an”. Parmi les premiers utilisateurs dans le domaine de la formation à distance, il cite le Queen Elizabeth College. Mais précise que les premiers clients de cette solution complète sont les opérateurs de réseaux et les fournisseurs de services satellites. Viennent ensuite les entreprises voulant offrir des services de transmission de données en haut débit : fournisseurs de contenus et les sociétés qui ont besoin de transmettre de gros volumes d’information à des groupes d’utilisateurs identifiés ou des abonnés. Suite aux démonstrations qui ont été faites, Torbjoern Winther note qu’en France et en Allemagne, le secteur bancaire et du pétrole se sont montrés intéressés.

Pour en savoir plus :

* la plate-forme de Fantastic (en anglais)

* les FAQ concernant le SmartCaster


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur