Smarter Planet : IBM libère ses offres pour optimiser les performances des PME

Cloud

IBM France dévoile un ensemble de solutions pour permettre aux PME de repenser leur façon de travailler et de réduire leurs coûts de fonctionnement.

A l’heure de la mondialisation, de la crise économique et des préoccupations écologiques, les besoins de changements au sein des entreprises s’accélèrent. IBM souhaite soutenir les PME face à ces nouveaux enjeux  en leur proposant un panel d’offres les aidant à réduire leurs coûts tout en leur permettant d’accroître leurs performances.

A cette effet, Big Blue a mis en place sa stratégie Smarter Planet , un ensemble de services d’accompagnement pour les PME et PMI afin d'”utiliser la technologie comme un levier de performance de l’entreprise”, explique Michel Granger, le directeur marketing d’IBM General Business.

Les solutions proposées par la firme IT s’articulent autour de quatre grands axes : la Dynamic Infrastructure, visant à bâtir une infrastructure dynamique, le Green & Beyond, pour organiser une infrastructure plus verte et plus efficace, la New Intellligence, conçue pour mieux maîtriser les informations et les connaissances dans l’entreprise, et le Smart Work, pour aboutir à une meilleure gestion des processus.

La virtualisation : un virage à ne pas rater pour les PME

Fort de ces axes de développement, IBM met à la disposition de ses clients “des nouvelles offres pour répondre aux enjeux business des PME”, précise Michel Granger. Pour mieux réduire les coûts, Big Blue s’appuie en premier lieu sur une tendance aujourd’hui très en vogue : la virtualisation. Il met ainsi en avant ses deux nouveaux modèles de serveurs VMBlueBox “prêts à l’emploi”, développés en partenariat avec le spécialiste de la virtualisation, VMware. Cette nouvelle offre s’inscrit en complément de celle déjà mise en avant par IBM depuis la mi-février : Agility Center, qui s’appuie des serveurs lames d’IBM couplés aux technologies de virtualisation de Microsoft, et capable de faire fonctionner de 50 à 55 serveurs virtualisés.

Selon les chiffres dévoilés par Michel Granger, la virtualisation de 40 serveurs sur une VMBlueBox permettrait de baisser la consommation énergétique de datacenter de 88%, grâce, notamment, à l’emploi d’une mémoire low voltage et d’un disque dur interne à technologie Flash.

Pour aider les PME à maîtriser leurs dépenses, Big Blue s’attache également à promouvoir la sécurité et la continuité de services à travers ses offres Disaster Recovery et Remote Data Protection.

IBM mise sur la collaboration à tout crin

Pour accroître les performances des PME, la firme IT, au-delà des solutions de consulting et de gestion de contenus et d’informations pour le PME, s’appuie sur la nouvelle mouture de son logiciel de collaboration Lotus, “le tout-en-un de la collaboration”, permettant de créer “un nouveau poste de travail intelligent”, avec, à la disposition du collaborateur, les traditionnelles fonctionnalités d’e-mails, d’agenda et de contacts, mais aussi de nouveaux modules “communautaires” : messagerie instantanée, possibilité de partage de documents, flux RSS, ajout de widgets, micro-blogging.

Spécialement dédié aux petites entreprises, l’outil de collaboration Lotus Foundation Appliance offre sur un seul serveur pré-configuré sous Linux, élaboré pour être utilisé par jusqu’à 500 utilisateurs. Ce serveur, entièrement modulable et flexible, embarque la plate-forme de messagerie et de collaboration Lotus Notes et Domino, un système de gestion des fichiers, des services de répertoire, un firewall, un système de sauvegarde et de récupération, un antivirus, un anti-spam et des outils bureautique Lotus Symphony. A tout moment, de nouvelles applications peuvent y être installées à la demande, en fonction des besoins de chaque utilisateur.

La plate-forme de collaboration Lotus s’adapte également maintenant à la tendance du SaaS (Software as a Service). Avec des composants Live spécialement réécrits pour pouvoir être exploités en mode distant, utilisés séparément les uns des autres, et à la demande. Ces composants se regroupent en trois catégrories : le Web Conferencing (Live Meetings et Live Events), la collaboration (Live Connection et Live Engage, dédié aux partages des tâches et des fichiers), et la fonction e-Mail (Live iNotes et Live Notes).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur