Smartphone : Acer Liquid plutôt séduisant…sans la surchauffe de batterie

CloudMobilitéOS mobiles

Lors d’un test du smartphone Acer Liquid, ITespresso.fr a rencontré un problème de surchauffe de batterie. “Résolu avant la mise sur le marché”, assure Acer France. A voir.

Acer a sorti en France son premier Liquid en décembre 2009.

A la suite du Mobile World Congress de Barcelone qui s’est déroulé en février, le fabricant taïwanais propose son smartphone sous la nouvelle version du système d’exploitation Android 2.1 (Éclair), qui prend la succession de la version 1.6 (aka Donut).

Parmi les caractéristiques du smartphone, signalons un processeur Qualcomm Snapdragon, un écran tactile 3,5 pouces “haute définition” WVGA, gestion de cinq écrans d’accueil par défaut (comme pour le Nexus One), accès à l’Android Market (place de marché des applications mobiles), et des accès réseaux Wi-Fi, 3G et HSPA.

“Un problème spécifique de pré-production”

Dans la première quinzaine de février, la rédaction d’ITespresso a pu tester l’Acer Liquid.

Premières impressions plutôt positives : design sympa, fonctionnalités sous Android plutôt fluides…Smartphone orienté Internet mobile, l’autonomie de la batterie est décevante mais cela vaut aussi pour les modèles similaires des autres fabricants.

Nous avons détecté un problème plus important de surchauffe de batterie, qui ne donne pas envie de laisser son smartphone longtemps dans sa poche de pantalon.

Contacté par ITespresso.fr pour signaler ce problème, Acer France nous certifie qu’il ne s’agit que “d’un problème spécifique sur des modèles de pré-production prêtés pour des tests”.

Joint également par téléphone, un représentant de la division pré-ventes d’Acer pour la zone Europe – Moyen Orient – Afrique (installée en Suisse) considère que les anomalies (software, réseaux, hardware batterie) ont été “difficiles à identifier jusqu’à la production finale”.

“Le gros problème de batterie a été fixé avec notre fournisseur chinois quasiment deux semaines après la mise sur le marché”, assure la division européenne pre-sales d’Acer Europe. “On a travaillé ensuite sur le volet software pour l’optimisation et gagner en performance au niveau des batteries.”

Lors d’une prochaine “mise à jour commerciale” pour le smartphone Liquid (qui ne devrait plus tarder), la “nouvelle version de maintenance” à destination du grand public est censée procurer “un gain de performance de 35% de la batterie”.

Des témoignages intriguants

Si le fabricant certifie qu’aucun modèle de Liquid présentant une batterie défectueuse n’a été mis sur le marché, on relève toutefois des traces de mésaventures sur le Net.

Ainsi, sur le forum officieux http://acer-liquid.fr, on trouve un détenteur d’un Liquid qui a rencontré un problème similaire. “Je me suis aperçu que quand j’activais tout : chargeur branché+gps+wifi+bluetooth+3G + logiciel de navigation par ex. au bout de 30 mn j’avais un triangle rouge qui apparaissait dans le symbole de charge en haut à droite de l’écran et le liquid devenais bouillant”, peut-on lire dans une contribution en date du 2 février. Du coup, ce témoin indique qu’il a dû renvoyer son Liquid au service après-vente d’Acer.

Contacté par ITespresso.fr, un distributeur de téléphones mobiles comme The Phone House assure n’avoir pas recensé de retour de clients à propos d’une surchauffe batterie sur le Liquid.

Prochainement, la rédaction effectuera un nouveau test de l’Acer Liquid et publiera les résultats courant mars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur