Samsung donne de l’Advance à ses smartphones Galaxy

Mobilité
Samsung Galaxy S Advance

Samsung enrichit son catalogue d’un smartphone Android de milieu de gamme dénommé Galaxy Advance S et destiné à supplanter le S premier du nom.

Samsung poursuit son épopée mobile à l’appui d’une gamme Galaxy enrichie pour l’occasion d’un nouveau smartphone de milieu de gamme : l’Advance S, équipé d’Android Gingerbread.

Doté d’un processeur double coeur à 1 GHz, de 768 Mo de RAM et d’un écran Super AMOLED de 4 pouces en 480 x 800, ce terminal se substituera probablement au Galaxy S premier du nom.

A des années-lumière d’un Galaxy S2 écoulé à plus de 10 millions d’exemplaires et aux antipodes du mystérieux successeur S3, l’Advance peine à faire valoir ses deux capteurs à 1,3 et 5 millions de pixels.

Tout au plus une connectivité HSPA à 14,4 Mbit/s contribue-t-elle à corriger le tir, jusqu’à entériner une vérité salvatrice : il existe bel et bien un marché pour cet appareil que les enseignes russes devraient avoir le privilège d’accueillir en février, avant un déploiement généralisé en Europe, pour environ 300 euros.

Samsung entretient ainsi une dynamique de diversification de son catalogue.

Le constructeur high-tech coréen avait ponctué son année 2011 d’une double intronisation : le Nexus, premier smartphone à embarquer Android Ice Cream Sandwich et l’hybride Galaxy Note, aux airs de mini-tablette tactile.

Une démarche qui lui a valu des ventes records à plus de 300 millions de terminaux mobiles sur les douze derniers mois.

Mais aussi une première place provisoire perçue dès le mois d’octobre sur le marché des smartphones, aux dépens d’Apple, jusqu’alors maître à bord avec sa série iPhone.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur