Smartphone HTC Runnymede : le Titan a trouvé son frère jumeau

MobilitéOS mobiles
logo HTC

A quelques exceptions près, le smartphone HTC Runnymede ne serait qu’un clone du Titan. Il embarquerait toutefois Android Gingerbread en lieu et place de Windows Phone 7.

En cette période de rentrée, les smartphones HTC ne fait pas exception à la déferlante de produits. Mais avec les premières images du Runnymede, le représentant haut de gamme des terminaux tactiles sous Android, la magie retombe d’un coup : la ressemblance avec le Titan est flagrante.

A l’heure de glisser quelques renseignements à propos de son Runnymede, HTC avait certes eu l’humilité de ne pas faire miroiter au grand public une révolution du mobile.

Avait-il néanmoins été question de produire un clone parfait du très attendu Titan ? A priori, la seule véritable différence réside en l’implémentation d’Android Gingerbread en lieu et place de Windows Phone 7.

Pour autant, ce petit nouveau que la pensée commune aurait tendance à qualifier de téléphone du pauvre devrait s’afficher à plus de 800 dollars pour le modèle 16 Go (100 dollars de plus pour doubler la capacité mémoire), sans abonnement ni subvention.

Au vu de la percée remarquée de l’OS Android, il y a fort à parier que certains opérateurs saisiront l’occasion, moyennant un forfait 3G bien salé.

Excepté cette distinction logicielle, le Runnymede et le Titan se ressemblent comme deux gouttes d’une eau qui a tout pour faire déborder le vase d’un marché inondé de smartphones.

Peut-être son écran WVGA de 4,7 pouces – la mode est aux diagonales tutoyant les 5 pouces – fera-t-il la différence, en dépit d’une résolution limitée à 800 x 480, pour à peine 200 pixels par pouce.

Sans passage au dual core, le processeur Qualcomm Scorpion gagne en fréquence, passant à 1,5 GHz, pour 768 Mo de RAM (+50% en rapport au Titan), selon Gizmodo.

HTC Runnymede smartphone

L’interface HTC Sense, résistante, voire survivante parmi cette infinité de surcouches disparues prématurément, devrait s’inviter dans le coeur du système, en version 3.5.

S’y adjoindront la technologie Beats Audio ainsi qu’un capteur à 8 mégapixels : le multimédia, c’est l’affaire du Runnymede.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur