Smartphone HTC U11 EYEs : un double APN en façade pour se démarquer

MobilitéSmartphones
HTC-U11-eyes

HTC dévoile son nouveau modèle de smartphone HTC U11 Eyes aux caractéristiques singulières et à un tarif attractif. Mais pas disponible en France.

Comment se distinguer sur un marché des smartphones qui peine à se réinventer ?

Le HTC U11 EYEs tente de sortir de la masse des terminaux disponibles. On parle d’une configuration de phablette avec écran de 6 pouces définie en 2160 par 1080 pixels.

On connaissait les terminaux à deux APN au dos du terminal mobile. HTC introduit une approche originale : le double APN en façade.

Les amateurs de selfies devraient apprécier. Grâce à ses deux APN avec capteur de 5 mégapixels chacun, HTC a opté pour une ouverture f/2.2 et angle de vision de 85°.

L’ensemble se traduit par un mode “HDR boost” ainsi qu’un mode bokeh pour lequel la profondeur de champ est ajustée en temps réel ou après coup.

Un mode “beauté” vient compléter le tout pour des selfies que la firme taïwanaise annonce (forcément) comme spectaculaires.

L’APN dorsal n’a pas pour autant été délaissé. Il s’agit d’un capteur UltraPixel (pixels de taille conséquente) de 12 mégapixels avec ouverture à f/1.7 et un double flash LED.

Il est associé à un système d’autofocus à détection de phase, de la stabilisation optique (OIS) et permet de filmer en définition 4K.

Le déverrouillage biométrique passe ici par la reconnaissance faciale qui reste effective. Le système même si le propriétaire du mobile porte des lunettes de soleil ou bien un masque d’hygiène (très utilisé en Asie), selon le concepteur du smartphone.

Mais, ce n’est pas tout puisque HTC a également eu la bonne idée de l’équiper d’une conséquente batterie de 3950 mAh avec port USB-C pour la recharger.

Pêle-mêle, le HTC U11 EYEs est certifié IP67 (protection totale contre les poussières et contre les jets d’eau) et il est pourvu d’un lecteur d’empreintes digitales en position dorsale.

Autre bonne nouvelle : il est livré avec Android Oreo, la toute dernière mouture de l’OS mobile de Google.

Seul véritable sacrifice sur l’autel de la BOM (Bill of Materials), le HTC U11 Eyes héberge le SoC (System on Chip) de milieu de gamme Snapdragon 652 signé Qualcomm.

Il est tout de même couplé à 4 Go de mémoire vive tandis que le stockage est assuré par 64 Go de mémoire flash interne, extensible par carte microSD.

Pour couronner le tout, il hérite du design brillant dit “Liquid Design” étrenné avec le U11+.

Le tableau du HTC U11 EYEs est plutôt séduisant d’autant plus qu’il sera commercialisé pour l’équivalent d’environ 410 euros.

Décline en rouge, noir et argent, il sera disponible dès cette semaine à Hong Kong avant d’être lancé dans le courant du mois en Chine. 

Pour l’heure, il n’y a pas d’indication en vue d’une commercialisation au niveau mondial.

(Crédit photo : @HTC)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur