Smartphone : les Français deviennent accros du Web mobile

CloudMobilitéOS mobilesSmartphones

Une étude “monde” commandée par Google révèle que la France est plutôt bien placée en termes de taux de pénétration de smartphones et d’usages du Web mobile.

Selon une étude présentée hier par Google à la session Think Mobile France organisée avec l’association Mobile Marketing, il existe un parc de 14 millions de smartphones déployés en France (Médiamétrie Mobile Lens, avril 2011).

Et l’on recense une population de 12,3 millions de mobinautes (estimation de l’étude Google/MMA, mars 2011).

La différence entre ces deux chiffres s’explique par les consommateurs qui ont un smartphone sans exploiter Internet, et les ultra-connectés qui utilisent plusieurs téléphones.

Le taux de pénétration de l’internet mobile en France s’établit du coup à 27% “dans le peloton de tête” des 30 pays pris en compte dans l’étude.

Dans ce palmarès, ce sont les Australiens qui remportent la palme (37% de la population qui surfe sur le Web mobile).

Ils sont suivis par les Suisses (34%).

A 33% à égalité, on trouve l’Espagne et la Norvège.

De façon inattendue, les Japonais sont les lanternes rouges de l’Internet mobile avec un taux de pénétration de 6%.

En France, les plates-formes les plus populaires sont iOS (35% des sondés), Android (24%) et BlackBerry OS (11%).

En plus d’être nombreux, les mobinautes français ont un usage intensif (tous les jours) de leurs smartphones.

Ils sont 59% à se connecter au Net tous les jours.

Par exemple, 84% utilisent leur appareil pour prendre des photos, 50% pour des vidéos et 41% pour accéder à leur compte bancaire en ligne.

L'usage fait par les Français de l'internet Mobile. Crédit : Think Mobile Paris 2011.

(lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur