Smartphone : Nokia pousse le modèle Ovi Store

Cloud

Nokia recense 3 millions de téléchargements par jour sur sa place de marché d’applications. Sur le front des développements, elle a pris un tournant avec la Fondation Symbian.

Selon Nokia, la place de marché d’applications du groupe (Ovi Store) monte en puissance. Inaugurée en mai 2009, elle est disponible dans vingt pays (l’ouverture en France remonte à septembre 2009) et en trente langues.

Elle enregistre 3 millions de téléchargements par jour, ce qui représente un volume d’un milliard de téléchargements par an.

On peut voir le chemin parcouru si l’on compare des données Ovi fournies par Nokia en juin 2010 : plus de 1,7 million de téléchargements par jour sur l’Ovi Store, 8,5 téléchargements en moyenne par mois par utilisateur.

En moyenne pour les modèles phares de Nokia, plus de 10 000 contenus sont disponibles.

Dorénavant, Nokia recense 165 millions d’utilisateurs Ovi et 250 000 nouveaux membres chaque jour sur l’ensemble des services pratiques ou de divertissement (Ovi Cartes, Ovi Musique et ses 11 millions de titres, Ovi Messaging…).

Comment expliquer cette progression ? Selon le fabricant de téléphones mobiles leader mondial, elle s’explique par l’augmentation du nombre d’utilisateurs de la place de marché.

Une  récente une mise à jour de l’Ovi Store faciliterait aussi l’usage de la place de marché d’applications par les détenteurs de Nokia N8 et d’autres nouveaux smartphones sous l’OS Symbian.

Nokia dispose d’un parc de 175 millions de smartphones Symbian Nokia en circulation. En 2009, le fabricant finlandais a écoulé un volume global de 364 millions de téléphones, dont  67,8 millions de smartphones (incluant 18 millions de la gamme Nseries et 18 millions Eseries).

Sur le front des développeurs, Nokia veut stimuler son écosystème.

Le constructeur finlandais recense plus de 400 000 nouveaux développeurs inscrits au cours des 12 derniers moi. Et il a enregistré 1,5 million de téléchargements de kits de développement logiciel (Nokia Qt Software Development Toolkit et Qt SDK).

Lors du dernier forum Nokia World 2010 de Londres (le premier sous l’ère du nouveau patron Stephen Elop), le groupe a tranché dans le sens d’une simplification des développements d’applications Qt/QML (pour OS mobiles Symbian et MeeGo).

Geste encore plus fort : Nokia a confirmé son intention de maintenir Symbian en vie mais à condition de revoir complètement la stratégie.

Selon Silicon.fr, le constructeur compte récupérer l’OS en son sein à partir d’avril 2011.  La Fondation Symbian, qui avait été créée en 2008 et qui avait vocation à basculer l’OS en mode open source, sera démantelée, pour limiter ses activités à un centre de gestion des licences.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur