MWC’11: Nokia réorganise ses activités en mode “Windows Phone centric”

CloudMobilitéOS mobiles

MWC : Nokia refond son organisation en deux grands pôles : “smartphones” et “téléphones mobiles”. Sa division R&D risque de pâtir de l’accord stratégique signé avec Microsoft.

Sur fond d’alliance Microsoft, Nokia revoit l’organisation du groupe pour accélérer sa réactivité sur le marché de la téléphonie mobile et pour se montrer plus pertinent dans la guerre entre écosystèmes de systèmes d’exploitation pour smartphones : Google Android, iOS d’Apple (iPhone)…

Mais le choix du partenaire stratégique ne s’est pas révélé évident : “Nous avons rencontré les dirigeants de Google mais nous avons décidé de rejoindre l’écosystème de Microsoft. Car nous aurions eu des difficultés à nous différencier dans un contexte de banalisation des smartphones sous Android”, a déclaré Stephen Elop, CEO de Nokia, selon les propos retenus par Les Echos.

En termes de répartition des rôles par OS, Nokia confirme donc l’adoption de Windows Phone comme plate-forme de référence pour les smartphones.

“Symbian deviendra une plate-forme franchisée, stratégie visant à amortir les investissements antérieurement consentis afin de collecter de la valeur ajoutée”, peut-on lire dans le communiqué.

“Cette stratégie vise surtout à conserver les quelque 200 millions d’utilisateurs de Symbian pour les accompagner dans leur migration vers Windows Phone. Nokia espère vendre encore 150 millions d’appareils sous Symbian dans les prochaines années.”

Quant à MeeGo (co-développé avec Intel), le projet de système d’exploitation open source retse confiné à un rôle de second rang pour l’instant.

“Il mettra davantage l’accent sur l’exploration à long terme du marché des appareils nouvelle génération, les plates-formes et l’expérience utilisateur. Nokia prévoit cependant de lancer un produit sous MeeGo dans le courant de l’année.”

La “matrice” Nokia change et marque le vrai début de l’ère Stephen Elop (un transfert de Microsoft) avec une nouvelle organisation et nouvelle équipe dirigeante.

On prévoyait un départ en masse de dirigeants au sommet. En fait, Nokia ne signale qu’un départ récent :  Alberto Torres, vice-président exécutif en charge du développement de MeeGo.

(lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur