Smartphone : l’Optimus G Pro assure la relève chez LG

Mobilité
smartphone LG Optimus G Pro

Calé en haut de gamme avec son écran Full HD de 5 pouces et une configuration proche du Samsung Galaxy S3, le smartphone LG Optimus G Pro assure la relève d’un prédécesseur écoulé à un million d’exemplaires.

Héritier d’un porte-drapeau écoulé à un million d’exemplaires en quatre mois, le smartphone Optimus G Pro débarque au catalogue de LG dans les temps escomptés.

Son lancement commercial interviendra au mois d’avril, sous l’impulsion de l’opérateur télécoms NTT DoCoMo, qui l’adjoindra à ses offres mobiles, en deux coloris : blanc et noir.

Ancré en haut de gamme, ce dernier-né des Optimus possède tous les attributs qui lui étaient pressentis.

En premier lieu, un écran IPS de 5 pouces en résolution Full HD (440 ppp), quand son prédécesseur affichait 1280 x 768 points, soit 312 ppi, sur une diagonale de 4,7 pouces.

Le processeur Snapdragon S4 Pro (APQ8064) s’inscrit dans cette même logique qualitative. Référence au catalogue du fabricant de semi-conducteurs Qualcomm, ce composant est pourvu de quatre coeurs à 1,7 GHz.

Pour le reste, on retrouve de nombreux traits de l’Optimus G, premier du nom. Illustration avec une connectivité sans fil qui inclut le Bluetooth 4.0+A2DP, le Wi-Fi 802.11n et la 3G HSDPA+ à 21 Mbit/s.

Même constat pour la mémoire interne (32 Go), les 2 Go de RAM et le capteur photographique de 13 mégapixels avec flash LED (8 mégapixels sur les marchés occidentaux).

LG reste toutefois peu disert quant aux performances réelles de l’optique (ouverture, délai d’obturation, qualité de la macro…). Tout au plus est-il fait mention d’une mise au point automatique.

Le Sud-Coréen centre plutôt son propos sur la batterie, annoncée à 3000 mAh, contre 2100 mAh pour l’Optimus G.

En contrepartie, le terminal s’alourdit (160 g au compteur) et prend de l’embonpoint (1 mm d’épaisseur).

Sa distribution devrait initialement se cantonner au Japon.

Néanmoins, si cet Optimus G Pro suit les traces de son aîné, il s’exportera, a minima, en Corée du Sud, aux Etats-Unis et au Canada, pour s’opposer à l’iPhone 5, au Galaxy S3… et aux nouveaux modèles Xperia Z de Sony.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les smartphones qui concurrencent l’iPhone ?

Crédit photo : LG


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur