Smartphone : Samsung fait un petit pas pour le Galaxy Grand

Régulations
Samsung Galaxy Grand smartphone

Samsung a officialisé le Galaxy Grand, un smartphone de 5 pouces calé en milieu de gamme, avec le design d’un Galaxy S3 et la puissance d’un Galaxy S2.

Le design d’un Galaxy S3, la silhouette d’un Note, les tripes d’un S2 : de cette alchimie résulte le Galaxy Grand, un smartphone que Samsung cale en milieu de gamme, au prix de quelques concessions matérielles.

De l’écran au processeur en passant par la mémoire de stockage, la configuration eût constitué le nec plus ultra… en 2011.

Elle paraît aujourd’hui dépassée pour qui recherche un mobile ultra-performant. Et pourtant, le processeur bicoeur cadencé à 1,2 GHz, assorti de 1 Go de RAM, suffit à remplir bien des usages.

D’autant plus qu’Android est implémenté dans sa version 4.1.2 “Jelly Bean”, avec les fonctions avancées de la surcouche TouchWiz, découvertes lors du lancement du Galaxy S3.

Citons l’inclinaison du terminal pour modifier le facteur d’agrandissement d’un contenu (“zoom-dézoom”), l’assistant vocal S-Voice, les appels automatiques en portant le combiné à l’oreille et la diffusion sans fil avec AllShare.

Les limitations techniques sont plus criantes en termes de mémoire de stockage, avec une capacité certes extensible de 64 Go via une carte microSDXC, mais limitée, de série, à 8 Go.

A titre comparatif, le S3 et le Note II sont chacun déclinés en trois versions proposant de 16 à 64 Go d’espace.

Autre restriction, la résolution d’affichage. Les spéculations dont l’écran a fait l’objet se sont vérifiées : 5 pouces de diagonale, mais une définition restreinte à 800 x 480 points, soit moins de 200 ppi en densité.

C’est moins qu’un S3 (306 ppi), qu’un Note 2 (267 ppi) ou même d’un S2 (217 ppi sur 4,3 pouces), toujours en Super AMOLED à 16 millions de couleurs, protégé par un revêtement Corning Gorilla Glass 2.

Quoique une version à double SIM (référencée GT-I9082) est dans les cartons, la 4G passe à la trappe. On reste en HDSPA à 21 Mbit/s de débit descendant.

Wi-Fi 802.11n à 150 Mbit/s, Bluetooth 4.0+LE et GPS complètent la connectivité sans fil. Le mystère reste entier quant aux capacités du port USB 2.0 (diffusion de l’image et du son en MHL ? fonction hôte ?)

A 9,6 mm d’épaisseur pour 162 grammes, le produit affiche un gabarit conventionnel (133 g pour le S3 ; 183 g pour le Note II). Sa batterie, annoncée à 2100 mAh, est certainement celle du Galaxy S3.

Samsung devrait en dévoiler davantage, notamment quant au positionnement tarifaire, dans les allées du prochain CES de Las Vegas, début janvier.

——– A voir aussi ——–
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien les smartphones qui concurrencent l’iPhone ?

Crédit photo : Samsung Tomorrow


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur