Smartphone : un bug déloge le Nokia Lumia 900 de son piédestal

MobilitéOS mobiles
Nokia Lumia 900 smartphone

L’enthousiasme que Nokia était parvenu à générer autour de son smartphone Lumia 900 est retombé aussi sec. En cause : un dysfonctionnement logiciel nuisible à la stabilité de la connectivité sans fil.

Quelques jours après un déploiement chez AT&T ponctué d’une intronisation en fanfare dans un Times Square transfiguré pour l’occasion, le Nokia Lumia 900 tombe de son piédestal. La faute à un bug impliquant la stabilité de sa connectivité sans fil.

A peine ce désagrément a-t-il fait l’objet d’un communiqué officiel, que l’enthousiasme autour du nouvel ambassadeur de la caste Windows Phone est retombé aussi sec.

Pour autant, ce dysfonctionnement serait lié au système et non au matériel, d’où l’espoir d’une correction imminente moyennant la mise à disposition d’un patch, “d’ici le 16 avril“.

Cette épine dans le pied de Nokia n’est toutefois pas sans précédent. Témoin l’Antennagate qui a frappé l’iPhone 4 à sa sortie au printemps 2011.

L’obstruction de la partie du châssis qui abritait l’antenne entraînait une baisse de la qualité de réception des réseaux mobiles et une coupure régulière des communications.

Apple avait dissipé la polémique en procurant à tous les acquéreurs une coque spéciale. Déjà confronté à des soucis récurrents d’autonomie avec son Lumia 800, Nokia privilégie l’ajustement logiciel.

Mais le mal est fait pour le constructeur finlandais.

Avec son Lumia 900, évolution 4G/LTE du 800, doté d’un écran AMOLED de 4,3 pouces, d’un processeur double coeur à 1,4 GHz et d’une optique Carl Zeiss à 8 Mégapixels, Nokia s’aventurait pourtant outre-Atlantique avec ambition.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur