Smartphone V10 : LG voit double

MobilitéSmartphones
2 0

LG étrenne une nouvelle gamme de smartphones haut de gamme avec le V10 dont la spécificité est de disposer d’un second écran constamment allumé.

LG vient de présenter à New York son tout dernier smartphone flagship : le V10. Ou comment se différencier sur le marché de la téléphonie mobile en introduisant un second écran disposée en façade.

Le V10 s’inscrit dans une nouvelle gamme qu’il étrenne et non dans la série des modèles LG G (le dernier en date étant le LG G4).

Il sera sera disponible en Corée du Sud dès le 8 octobre 2015 avant un déploiement mondial prévu plus tard.

LG précise que s’il est livré sous la mouture 5.1.1 d’Android, une mise à jour vers Android 6.0 Marshmallow sera disponible avant janvier 2016.

Sa fiche technique dévoile des spécifications assez proches de celles du LG G4. Le V10 est ainsi équipé d’un SoC (System on Chip) Snapdragon 808 qui intègre un processeur à deux coeurs Cortex-A57 (contre 4 pour le Snapdragon 810) et quatre autres Cortex-A53.

Il abrite également un processeur graphique Adreno 418 et un modem X10 LTE. La puce est épaulée par 4 Go de mémoire vive (contre 3 Go pour le G4).

La coque arrière est amovible afin d’accéder à l’emplacement pour carte microSD (pouvant accueillir une carte mémoire allant jusqu’à 2 To) tandis que 64 Go de flash internes sont également de la partie.

Avec son écran à technologie IPS de 5,7 pouces, le V10 entre dans la catégorie des phablettes. La résolution d’affiche est de 513 ppp (pixels par pouce) grâce à la définition QHD (2560 par 1440 pixels).

A l’instar du G4, il est alimenté par une batterie de 3000 mAh (la norme pour des smartphones dotés de tels écrans) et se recharge en un temps record grâce à la technologie Quick Charge 2.0 signée Qualcomm.

Le second écran : la touche originale du LG V10

Un haut de gamme classique si LG en était resté là.

Mais, le constructeur sud-coréen a choisi l’originalité apportée par un second écran disposée en façade. D’une taille beaucoup plus petite (2,1 pouces de diagonale et définition de 1040 par 160 pixels), il est situé au-dessus de l’écran principal.

LG n’a pas scindé l’écran en deux. Il s’agit en effet bien d’un écran distinct doté de son propre rétro-éclairage.

D’emblée au pense à l’écran des Samsung Galaxy S6 Edge et S6 Edge+ ou encore au système d’affichage du Moto X (et du Moto X Display).

Toujours allumé, il permet d’accéder aux contacts, aux applications les plus utilisées (ou les plus récemment utilisées), d’activer le Wi-Fi ou encore la lampe (avec les LED du flash), de contrôler la lecture de la musique…

Il apporte également des fonctionnalités contextuelles dans certaines applications (pour l’application photo par exemple). Lorsque l’écran principal est éteint, il continue à afficher l’heure, la date ainsi qu’une barre de notifications.

LG prend les devants en précisant que cet écran « always on » ne consomme que 5% de la charge durant la journée.

La philosophie derrière ce second écran est donc double : d’un côté, faciliter la navigation et améliorer l’ergonomie lorsque l’écran principal est allumé et de l’autre, permettre de moins avoir à allumer son smartphone au cours de la journée.

Enfin, le V10 fait aussi la part belle à la photo de type selfie. En façade (à gauche du second écran), on trouve en effet deux APN de 5 mégapixels (avec angle de 90 degrés et de 120 degrés). L’utilisateur peut basculer de l’un à l’autre ou les utiliser simultanément.

L’APN principal n’est pas en reste avec un capteur de 16 mégapixels et la stabilisation optique de rigueur (OIS).

LG n’oublie pas non plus les audiophiles puisqu’un convertisseur numérique vers analogique (CNA) avec quantification sur 32 bits est intégré dans le terminal.

(Crédit photos @LG)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur