Smartphones : Alcatel One Touch met ses Idol en vedette

Mobilité
Alcatel One Touch Idol X

En quête du rapport qualité-prix idéal, Alcatel One Touch concentre ses visées sur le milieu de gamme et fait place nette à ses smartphones Idol, dont la finesse est l’argument premier.

Alcatel One Touch, la division téléphonie mobile du groupe chinois TCL (fabricant de produits électroniques grand public, à ne pas confondre avec Alcatel-Lucent), concentre ses visées sur les smartphones de milieu de gamme.

En quête du rapport qualité-prix idéal, place est faite aux processeurs bicoeurs et aux écrans IPS, autour du système d’exploitation Android.

L’essentiel des terminaux présentés à l’occasion du Mobile World Congress partagent ce socle technologique.

Ils ont en commun un autre attribut : la finesse.

En la matière, la palme revient au modèle Idol Ultra (299 euros TTC hors subvention), dont le châssis est épais de 6,45 mm (à comparer aux 7,6 mm de l’iPhone 5 ; aux 8,6 mm du Galaxy S3).

C’est là le principal différenciateur d’un produit dont l’autonomie (7 heures en 3G), l’optique (1,3 et 8 mégapixels pour les deux capteurs) et la connectivité (Wi-Fi 802.11n, Bluetooth 4.0, 3G à 7,2 Mbit/s) reflètent le positionnement milieu de gamme.

Même constat avec le processeur (un bicoeur à 1,2 GHz), couplé à 1 Go de mémoire vive et additionné de 16 Go de flash pour le stockage. Seul l’écran Super AMOLED (1280 x 720, soit 312 ppp) tend vers le haut de gamme.

Pour réellement monter d’un cran, il faut se porter sur l’Idol X, un tabphone de 5 pouces (écran IPS en Full HD 1080p, soit 441 ppp) sous architecture quadricoeur (1,5 GHz, avec 2 Go de RAM), décliné en une version double SIM.

Livré de série, Android 4.2 “Jelly Bean” a pour se sustenter 16 Go de mémoire interne, un APN de 13 mégapixels, une batterie annoncée à “7 heures d’autonomie en communication voix” et le support de la 3G HSDPA à 42 Mbit/s.

Pas de prix annoncé pour cet Idol X, qui devrait faire l’objet de subventions opérateurs.

En France, Orange pourrait même envisager une commercialisation en marque propre, comme il le fera avec le One Touch Idol, connu sous l’appellation “San Remo”.

A 249 euros TTC en “nu”, la légèreté (110 g) reste l’argument numéro un de ce smartphone de 4,7 pouces (540 x 960 points, soit 234 ppp) qui repose sur une batterie de 1800 mAh, un processeur bicoeur à 1 GHz, 4 Go de mémoire interne et un OS Android 4.1.

Alcatel One Touch Idol

Image 1 of 5

Idol ou l'alter ego du San Remo
Le One Touch Idol n'est autre que le fameux San Remo qu'Orange commercialisera sous marque propre, avec subvention.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les smartphones qui concurrencent l’iPhone ?

Crédit photos : Alcatel One Touch


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur