Smartphones haut de gamme : une série de fabricants asiatiques ont du mal à s’imposer

MobilitéOS mobilesRégulationsSmartphones
smartphone-htc-huawei-lg-pertes

Selon Digtimes, LG, Huawei et HTC n’ont pas réussi à atteindre leurs objectifs de vente de leurs terminaux phares haut de gamme. Les raisons de ces déceptions seraient diverses.

Certains fabricants asiatiques de smartphones haut de gamme rencontreraient des difficultés pour écouler leurs modèles phares, comme HTC, Huawei et LG. A partir de déclarations “d’observateurs industriels anonymes”, Digitimes a mené une enquête.

Huawei espérait vendre plus de 10 millions d’unités de son Ascend P6 pour la fin d’année. Mais ce serait finalement une contre-performance pour le fabricant chinois qui parviendrait tout juste à trois millions. Même tendance pour le coréen LG et son G2 : 10 millions de terminaux escomptés et finalement 2 millions se retrouvent sur le marché. Avec son HTC One pourtant encensé par les médias high-tech depuis son lancement en mars 2013, HTC ne parvient pas non plus à relever la tête.

Faudra-t-il renouveler l’expérience technologique pour attirer l’attention des clients ? Toujours selon Digitimes, HTC et LG pourraient intégrer l’identification biométrique dans leurs prochains modèles de smartphones attendus courant 2014 (respectivement HTC One 2 and G3).

Marché des smartphones : essor du low cost

Ce sont quelques données indicatives qui restent à confirmer par les fabricants concernés mais les raisons de ces déception peuvent s’expliquer de différente manière : des efforts de communication trop peu soutenus ou mal ciblés, une concurrence féroce dans l’écosystème Android face au rouleau compresseur Samsung et sa série Galaxy S. Et ce, alors que Google se montre plus incisif avec sa gamme de terminaux Nexus ou avec l’appui de Motorola.

Au-delà de l’univers Android, l’iPhone d’Apple demeurent la valeur de référence pour le haut de gamme.

Il ne faudrait pas non plus sous-estimer les tendances de consommation associées à la crise visant à favoriser les smartphones bas et moyen de gamme (pas plus de 300 ou 400 euros pour un smartphone) au détriment des modèles les plus onéreux. Le marché des smartphones low cost explose. Selon une étude monde ABI Research, il devrait se vendre en 2013 un volume de 238 millions de smartphones coûtant moins de 200 dollars. Soit à peu près un quart du marché global.

smartphone-htc-huawei-lg-pertes
Crédit image : simo988 pour Shutterstock

——–Quiz———

Connaissez-vous les phablettes ?

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur