Smartphones : HMD s’active pour faire rimer Nokia avec Android

MobilitéSmartphonesTablettes
hmd-nokia-smartphones-android
6 37

En s’appuyant sur Android, la société finlandaise HMD prépare le retour de la marque Nokia dans les smartphones et les tablettes. D’ici la fin de l’année ?

La renaissance de la marque Nokia dans les terminaux mobiles pourrait survenir d’ici la fin de l’année avec une première vague d’appareils sous Android : entre features phones, smartphones et tablettes…

Dans la nouvelle configuration héritée au printemps, HMD global Oy, la société finlandaise composée d’anciens collaborateurs de Nokia et de Microsoft (voir encadré sous l’article), repartent à l’offensive pour concevoir de nouveaux modèles de terminaux qui seront fabriqués la branche FIH Mobile Limited par Foxconn en Asie. Un accord avec Nokia Technologies a été aussi nécessaire pour les droits d’exploitation de la célèbre marque.

Selon Android Authority, Mike Wang, Directeur général de la division Networks de Nokia à Taïwan, a lâché l’info selon laquelle un bouquet de trois à quatre terminaux de marque Nokia sous Android serait dévoilé d’ici la fin de l’année. La piste de features phones voire de smartphones d’entrée de gamme serait privilégiée. Après une présentation dans le courant du quatrième trimestre 2016, les appareils seraient disponibles début 2017.

Mais il n’y a pas de validation de l’information du côté de HMD. Le mystère est entretenu.

Android Authority évoque des « modèles premium » proposant des configurations fonctionnant sous Android 7.0 et des puces Snapdragon 820, et des écrans de 5,2 et 5,5 pouces. A moins que HMD ne préfère attendre le prochain Mobile World Congress à Barcelone (27 février, 2 mars) pour dévoiler ses premiers modèles et faire monter le suspense encore un peu…

HMD global Oy se déclare prête à investir 500 millions de dollars sur les trois prochaines années pour faire rayonner de nouveau la marque Nokia dans la téléphonie mobile. Un retour gagnant ?

Sopra HR Software: quelles solutions RH pour demain ?
Localisé à Helsinki (Finlande), HMD est la pierre angulaire de la renaissance de la marque Nokia dans la téléphonie mobile. La société est contrôlée par Smart Connect LP (un fonds détenu par Jean-Francois Baril, un ancien responsable de Nokia) et des dirigeants opérationnels de HMD. On retrouve aussi la trace de Jean-Francois Baril en tant que manager et fondateur de Ginko Ventures (qui a pris des parts dans Cedexis ou les capteurs PIQ pour le sport connecté. Dans l’organigramme de HMD, on trouve Arto Nummela, lui aussi estampillé ex-Nokia mais aussi ancien manager chargé du business des features phones chez Microsoft, qui a pris les fonctions de CEO. Tandis que Florian Seiche occupe les fonctions de président de HMD après s’être chargé du marketing Microsoft Mobile en Europe. Mais il est passé également chez Nokia, HTC et Orange.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur