Smartphones : Huawei à la conquête du haut de gamme avec le P8

MobilitéSmartphones

Huawei a choisi Londres pour présenter son smartphone P8. Ce successeur de l’Ascend P7 en haut de gamme est décliné au format phablette.

Reflet de ses ambitions sur le marché européen, Huawei a choisi Londres pour dévoiler son smartphone P8, qui succède au modèle Ascend P7 en haut de gamme.

L’accent n’est pas tant mis sur cet écran 5,2 pouces en Full HD (424 ppp) ou sur ce châssis d’aluminium annoncé à 6,4 mm en son point le plus fin (à comparer aux 6,9 mm de l’iPhone 6), mais plutôt sur les capacités de l’appareil photo.

Huawei évoque un capteur de 13 mégapixels avec ouverture f/2.0 (f/1.9 pour le Galaxy S6 de Samsung), stabilisateur optique (1,2 degré de correction, soit deux fois plus que l’iPhone 6 Plus) et double flash pour une meilleure balance des couleurs.

Le P8 exploite aussi la technologie RGBW (« Red, Green, Blue, White ») : en plus du rouge, de vert et du bleu, un quatrième sous-pixel blanc est utilisé pour améliorer les contrastes et la prise de vue en basse lumière.

L’offre logicielle a été optimisée en conséquence avec, entre autres, un mode d’exposition longue, une « amélioration automatique » des selfies pris avec l’APN de 8 mégapixels en façade et ce mode « Réalisateur » qui permet de contrôler jusqu’à 4 smartphones P8 pour filmer une scène sous plusieurs angles.

Sous le capot du P8, on retrouve une puce Kirin 930 qui met en oeuvre l’architecture ARM big.LITTLE, avec 4 coeurs Cortex-A53X à 2 GHz et 4 Cortex-A53 à 1,5 GHz. Le tout additionné d’une solution graphique Mali-T628 MP4 (533 MHz).

Outre la 4G+ à 300 Mbit/s, on retrouve NFC et Bluetooth 4.1 « Low Energy », mais le Wi-Fi 802.11n est monobande (2,4 GHz). La quantité de mémoire vive est plus impressionnante : 3 Go. Et l’espace de stockage interne (16 ou 64 Go) est extensible non seulement via un lecteur de cartes microSDHC (jusqu’à 64 Go), mais aussi en exploitant le slot réservé par défaut à la deuxième carte SIM. Une technologie déjà mise en oeuvre par d’autres constructeurs.

huawei-p8-smartphone
Le P8 sera livré en quatre coloris, dont le blanc et le noir.

 

Doté d’une batterie non amovible de 2680 mAh, le P8 est annoncé à 144 g. Associé à un étui à encre électronique couleur, il implémente le principe de la « charge inversée » ; c’est-à-dire la possibilité de partager de l’énergie avec un autre appareil. Idéal pour redonner un coup de boost à une montre connectée par exemple.

Déclinaison du P8 au format 6,8 pouces, le P8max reste fin (6,8 mm), mais affiche 228 g au compteur. On reste en Full HD (326 pixels par pouce), mais sur une puce Kirin 935 (4 coeurs ARM Cortex-A53X à 2,2 GHz et 4 Cortex-A53 à 1,5 GHz).

Parmi les points communs avec le P8, la présence de 3 Go de RAM et d’Android 5.0 « Lollipop » avec la surcouche Emotion UI 3.1. Au niveau de la connectivité, on a droit au Wi-Fi 802.11ac bibande (2,4 / 5 GHz). En revanche, il faut se contenter d’un capteur de 5 mégapixels en façade.

Huawei annonce 10 heures d’autonomie en navigation Web sur connexion Wi-Fi avec la batterie de 4360 mAh. Le ticket d’entrée est fixé à 582 dollars HT en 16 Go (688 dollars en 64 Go). Ce sera 530 dollars pour le P8 16 Go et 630 dollars en version 64 Go.

huawei-p8max
6,8 pouces pour le P8max.

Crédit photos : Huawei


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur