Smartphones : Orange accentue sa force de frappe en marque propre

Mobilité
smartphone Orange San Remo

Dans un contexte d’effervescence du marché européen des smartphones, Orange accentue sa force de frappe avec trois modèles commercialisés en marque propre : les Lumo, Nivo et San Remo.

Dans un contexte de montée en puissance des smartphones sur le marché européen, Orange accentue sa force de frappe avec trois modèles commercialisés en marque propre.

Pour composer, à l’échelle du continent, avec des disparités grandissantes dans le déploiement des infrastructures réseau et dans les profils des consommateurs, l’opérateur poursuit la segmentation de son offre.

Ses nouveaux fleurons, tous livrés sous Android 4.1 “Jelly Bean” (avec une surcouche qui pourrait limiter l’accès à certains services et retarder la diffusion des mises à jour), investiront le catalogue avant l’été.

Calé en entrée de gamme pour un public de jeunes ou de néo-adoptants, le Nivo embarque une électronique à l’image de son standing.

smartphone Orange LumoEn tête de liste, un écran TFT de 4 pouces en résolution WVGA (480 x 800 points), un processeur Qualcomm Snapdragon S2 (MSM8255) monocoeur à 1 GHz et 4 Go de mémoire interne extensibles via une carte microSD.

A 120 grammes pour 10,4 mm d’épaisseur, la sveltesse n’est pas son point fort. Même constat pour la capture d’images, qui s’appuie sur une webcam et un APN respectivement annoncés à 0,3 et 5 millions de pixels.

A défaut d’une échelle tarifaire, difficile de juger de l’opportunité de ce terminal qui se contente du Bluetooth 2.1, du Wi-Fi 802.11n, de la 3G HSDPA ) 7,2 Mbit/s et d’une batterie de 1430 mAh (3 heures d’autonomie en appel, selon la fiche technique).

On peut supposer qu’Orange lui appliquera une généreuse subvention dans le cadre de ses forfaits avec engagement.

Ce qui risque de se vérifier tout autant avec le modèle Lumo, un 4,5 pouces (560 x 960 points) pourvu d’un processeur Qualcomm Snapdragon S4 bicoeur (MSM8930) à 1,2 GHz.

Le stockage de 4 Go reste d’actualité, mais l’APN passe à 8 mégapixels ; la webcam à 1,3 million.

Dans son châssis de 9,7 mm d’épaisseur pour 143 g, le Lumo intègre une batterie de 2100 mAh (22 heures en communication voix sur les ondes 3G), une interface Bluetooth 4.0 et… un modem 4G LTE parfaitement compatible avec les fréquences françaises (800 / 2600 MHz).

Le Mobile World Congress sera le théâtre d’une présentation plus en avant. Orange réservera, sur son stand, une place pour le modèle San Remo, un 4,7 pouces (480 x 800 points) doté d’un processeur Mediatek MT6577 à 1 Ghz.

* En illustration dans le corps de l’article, le smartphone Lumo.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : vous y connaissez-vous en matière de smartphones ?

Crédit photos : Orange


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur