Smartphones : un premier jet pour Ubuntu en Europe

MobilitéOS mobilesSmartphones
smartphone-ubuntu-europe

Fruit d’une collaboration entre Canonical et le constructeur espagnol BQ, le premier smartphone équipé de série d’Ubuntu débarque en Europe.

Son prix : moins de 170 euros. Son argument pour séduire utilisateurs et développeurs : une interface innovante. Le premier smartphone équipé du système d’exploitation Ubuntu sera disponible en Europe “au cours des prochaines semaines”.

L’éditeur sud-africain Canonical, qui sponsorise et certifie cette distribution Linux, s’est associé au constructeur espagnol BQ pour concevoir l’Aquaris E4.5 Ubuntu Edition, positionné en milieu de gamme avec son processeur MediaTek (4 coeurs ARM Cortex-A7 à 1,3 GHz) associé à 1 Go de RAM, ses 8 Go de mémoire interne et son écran de 4,5 pouces (540 x 960 pixels).

Pas de connectivité 4G, ni de NFC, mais le Wi-Fi 802.11n et le Bluetooth 4.0. A noter également le double emplacement SIM et les capteurs photo de 5 et 8 mégapixels. Mais le principal marqueur de différenciation face à la concurrence, c’est ce modèle baptisé Scopes… et qui n’est pas sans rappeler l’une des principales fonctionnalités de l’OS mobile BlackBerry 10.

Il s’agit en l’occurrence, pour l’utilisateur, de privilégier la navigation par l’accès direct aux contenus ou à des applications contextuelles, sans avoir à repasser systématiquement par l’écran d’accueil ou la mosaïque d’applications, comme sous Android et iOS.

D’après Cristian Parrino, vice-président de la division mobile de Canonical, les Scopes sont, pour les développeurs, “une solution bien plus simple et efficace de développer des expériences mobiles que les traditionnelles applications proposées aujourd’hui“. Ils sont exploités au sein de l’environnement Unity, celui-là même qu’on retrouve déjà sur desktop, avec sa barre latérale à laquelle on accédera, sur mobile, en glissant le doigt sur le côté gauche.

Pour garantir la disponibilité de contenus à l’occasion du lancement de l’Aquaris E4.5, plusieurs partenariats ont été signés. On peut signaler The Weather Channel (infos météo), Songkick (recommandation de concerts) et Inrix (trafic routier).

La commercialisation débutera par une série de ventes flash sur le site de BQ, qui annoncera la date cette semaine à travers plusieurs comptes de réseaux sociaux (@Ubuntu, @bqreaders, @bq_france, Facebook et Google+). Les opérateurs prendront ensuite le relais, avec en tête de liste 3 Suecia en Suède, amena.com en Espagne, GiffGaff au Royaume-Uni et Portugal Telecom.

Avec l’Aquaris, Ubuntu vient ainsi enrichir une offre de plates-formes mobiles déjà abondante. Au-delà des historiques iOS, Android, Windows Phone et BlackBerry, Firefox OS (Mozilla), Sailfish OS (Jolla) ou Tizen (Samsung) tentent également de creuser leur sillon. Sans oublier les distributions remodelées d’Android type Cyanogen. Autant de micro-marchés qui risquent de se faire concurrence, note Silicon.fr.

Rappelons que Canonical avait dévoilé sa propre vision d’un OS mobile dès janvier 2013, avec Ubuntu Touch. A l’époque, il était question de commercialiser les premiers modèles en octobre de la même année.

Ci-dessous, une démonstration de l’interface en vidéo :


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur