Des smartphones aux tablettes : deux marchés, deux dynamiques

MobilitéRégulationsSmartphones
smartphones-tablettes-marches

D’après les données d’IDC, le marché des smartphones a connu un taux de croissance annuel plus de deux fois supérieur à celui des tablettes au 3e trimestre 2014.

11,5 % pour les tablettes ; 25,2 % pour les smartphones : entre ces deux marchés, le taux de croissance annuel enregistré au 3e trimestre 2014 a varié du simple au double, d’après les données d’IDC.

Les opérations commerciales en période de rentrée ont surtout favorisé la demande en tablettes : 53,8 millions d’unités livrées entre le 1er juillet et le 30 septembre… avec une hausse notable de ventes aux Etats-Unis (+ 18,5 % d’une année sur l’autre). Verizon a renforcé sa communication sur les ardoises à connectivité cellulaire et les autres opérateurs semblent prêts à suivre ce même chemin.

Avec 12,3 millions d’iPad écoulés, contre 14,1 millions il y a un an, Apple voit ses ventes décliner progressivement, mais conserve encore 22,8 % du marché. Pendant la conférence téléphonique faisant suite à la publication de son dernier bilan financier, la firme avait souligné que le cycle de vie de l’iPad s’allongeait et qu’une part non négligeable des consommateurs reportait sa demande sur l’iPhone, plus encore avec la sortie du modèle 6 Plus.

Samsung s’accroche à la deuxième place avec 9,9 millions de tablettes vendues (600 000 de plus par rapport à la même période en 2013), soit 18,3 % du marché. Le groupe high-tech sud-coréen a décidé de concentrer ses efforts sur des marchés comme l’Amérique du Nord et la zone MEA (Moyen-Orient – Afrique), où les fabricants asiatiques n’ont pas encore réellement imposé leur offre low cost.

En troisième position, on retrouve Asus, qui limite la chute de ses ventes (3,5 millions de tablettes, c’est environ 100 000 de moins qu’au 3e trimestre 2013, pour 6,5 % du marché), essentiellement grâce à ses terminaux hybrides “2-en-1” sous Windows. Le Taïwanais devance son voisin chinois Lenovo, qui atteint le cap des 3 millions d’unités, soit 5,7 % du marché. Ses ventes progressent de 30,6 % en un an grâce à de bonnes performances sur les marchés dits “émergents”.

L’invité-surprise, c’est l’Américain RCA, qui se place au 5e rang grâce à des deals de rentrée avec de grands détaillants dans le monde. Avec 2,6 millions de ventes, l’ex-Radio Corporation of America capte 4,9 % du marché, contre 1,8 % il y a un an. Selon IDC, cette dynamique devrait se poursuivre avec le Black Friday et les fêtes de fin d’année.

Smartphones : un autre invité-surprise

Un autre fabricant fait une entrée fracassante au Top 5, mais sur le marché des smartphones. Il s’agit du Chinois Xiaomi, qui s’invite à la 3e place avec 17,3 millions d’unités livrées, soit des ventes triplées en un an, pour 5,3 % du marché. L’essentiel de son activité est encore réalisée en Chine et en Inde avec une offre alternative en haut de gamme emmenée par le modèle Mi4.

Samsung reste leader, mais c’est le seul constructeur au palmarès à voir ses ventes baisser : 78,1 millions de smartphones, c’est 7 millions de moins qu’au 3e trimestre 2013. Et si le fabricant des Galaxy conserve 32,5 % du marché, ses marges diminuent à mesure que la demande se reporte sur les segments d’entrée et milieu de gamme.

Apple perd lui aussi un peu de terrain, malgré la sortie de l’iPhone 6 et de l’iPhone 6 Plus : 39,3 millions de livraisons, c’est 5,5 millions de plus qu’il y a un an, mais une part de marché qui passe de 12,9 % à 12 %. D’après IDC, il ne faut pas sous-estimer le potentiel des modèles 5s et 5c, qui restent commercialisés dans de nombreux pays.

Au regard des marges de tolérance, IDC classé Lenovo et LG “à égalité” en 4e position. Le premier a vendu 16,9 millions de smartphones et s’est développé à l’international (20 % de ses volumes) tout en bénéficiant de l’élan de la 4G en Chine. Le second a écoulé 16,8 millions de terminaux en misant notamment sur l’entrée de gamme avec les séries F et L… sans oublier le porte-drapeau G3.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : saurez-vous décrypter le langage technico-marketing des smartphones et des tablettes ?

Crédit photo : PhotoStocker – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur