Smartwatch : Android Wear disponible officiellement sur iOS

MobilitéOS mobilesSmartphones
3 0

Android Wear est maintenant compatible avec iOS, ce qui signifie que des montres connectées évoluant sous la plate-forme wearable de Google peuvent être jumelées avec un iPhone.

La rumeur d’une jonction entre Android Wear et iOS vient de devenir concrète, suite à l’annonce par Google d’une telle compatibilité dans une contribution de blog.

En avril dernier déjà, il se murmurait que Google était à pied d’oeuvre pour faire tourner son OS wearable de concert avec iOS. La semaine dernière, Huawei vendait la mèche en dévoilant avant l’heure ce nouveau pas pour Android Wear.

Un pas toutefois saupoudré de quelques limitations sur la plate-forme mobile d’Apple. En effet, des restrictions ne permettent pas de mentionner outre-mesure le nom d’une autre plate-forme mobile dans une application, même si Android Wear intègre bien le mot « Android ».

En effet, la règle 3.1 des « guidelines » de l’App Store veut que les « applis ou métadonnées mentionnant le nom d’une autre plate-forme soient rejetées ». Il sera donc compliqué pour les développeurs de proposer des applications tierces sur l’App Store à destination des montres connectées évoluant sous Android Wear.

Et ce d’autant plus qu’Apple est tatillon et n’autorise pas la présence de place applicative pour une autre plate-forme sur son propre App Store. Notons aussi l’impossibilité de bénéficier d’une connexion directe en Wi-Fi (pour les smartwatches qui supportent le Wi-Fi) lorsqu’on les utilise avec un iPhone.

Une autre limitation est liée à la liste des montres qui sont officiellement supportées par Android Wear pour iOS. Google annonce uniquement le support des LG Watch Urbane, Huawei Watch et Asus ZenWatch ainsi que des futures montres (incluant celles des marques Asus, Motorola et Huawei) à sortir sous Android Wear.

Reste que nous avons été en mesure de jumeler un iPhone 6 Plus à une LG G Watch R sans aucun problème, avec le support de toutes les fonctionnalités annoncées.

Ces dernières sont assez nombreuses avec en particulier la possibilité de visualiser des notifications en provenance de différentes applications et la possibilité d’endosser le rôle de fitness tracker grâce à Google Fit, l’utilisateur pouvant paramétrer des objectifs et visualiser ses progrès.

La fonctionnalité d’affichage continue de l’heure avec passage, après plusieurs secondes, à un affichage moins énergivore est aussi de la partie. Mais, il y a surtout les informations proactives en provenance de Google Now qui permettent par exemple de savoir quand partir pour arriver à l’heure à un rendez-vous, d’obtenir des informations sur un vol aérien, sur la circulation routière…

Un « OK Google » permet par ailleurs d’effectuer des requêtes afin de connaître la météo ou bien créer un pense-bête.

En rendant Android Wear compatible avec iOS, Google positionne les montres connectées compatibles avec plate-forme en concurrence directe avec l’Apple Watch. Cela pourrait enfin permettre à Android Wear de prendre son envol.

Pour mémoire, annoncé en mars 2014 durant la conférence développeurs Google I/O (parallèlement à Android 5.0 et Android TV), Android Wear est la version d’android pour accessoires.

Plusieurs constructeurs y ont d’emblée adhéré lançant plus d’une demi-douzaine de montres connectées sous cet OS en 2014. Malgré cela, seulement 720 000 unités avaient été livrées au cours de 2014, soit 15,6% des 4,6 millions de produits à porter sur soi livrés cette même année, selon Canalys.

Le déploiement mondial de l’application compagnon Android Wear pour iOS est en cours sur l’App Store. Pour en bénéficier, il est nécessaire de disposer d’un iPhone 5, 5C, 5s, 6 ou bien 6 Plus évoluant sous iOS 8.2 au minimum.

Test concluant de la LG G Watch R avec un iPhone 6 Plus
Test concluant de la LG G Watch R avec un iPhone 6 Plus

 

Crédit photo : Google


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur