Smartwatch : Pebble se tourne vers Android Wear

M2MMobilitéOS mobilesRéseaux
pebble-smartwatch-appstore

La montre connectée Pebble bénéficie désormais du support des notifications Android Wear, gagnant ainsi encore plus en intérêt.

Si les montres connectées ne sont pas encore l’eldorado que certains constructeurs imaginaient, il y a un acteur qui se distingue dans ce marché en devenir. Le constructeur Pebble peut en effet se targuer d’avoir écoulé plus d’un million de ses smartwatches depuis le lancement de la première Pebble en 2013.

Financée initialement sous forme de projet Kickstarter, la Pebble n’a pas été terrassée par les nombreuses smartwatches évoluant sous Android Wear de grands constructeurs. Et pour cause : selon une étude diligentée par Canalys, tous constructeurs confondus, seulement 720 000 montres connectées évoluant sous Android Wear ont été livrées en 2014.

Et c’est paradoxalement Android Wear qui devrait donner à cette montre âgée de deux ans une seconde jeunesse.

Rappelons que la Pebble se distingue de toutes les autres montres connectées par son autonomie et sa logithèque qui regorge d’applications. Agnostique de la plate-forme mobile depuis laquelle elle est pilotée, la Pebble donne en effet accès à de nombreuses applications en tous genres. Il y a bien entendu les multiples « Watch faces », mais aussi des notifications en provenance d’applications (Android et iOS).

La montre est équipée d’un écran à technologie e-paper signé Sharp ; c’est son autre point fort. Car s’il n’est pas aussi réactif qu’un écran LCD, il consomme beaucoup moins d’énergie électrique, ce qui confère une autonomie d’une semaine.

Pas de fioritures sur cette montre connectée puisqu’elle ne dispose pas d’écran tactile, de capteurs en tous genres, d’un processeur très puissant ou encore d’une grande capacité de mémoire (seulement 8 applications peuvent être sauvegardées simultanément sur la première version). Mais cela permet à Pebble de proposer sa montre à un tarif de 130 euros.

La version 2.9 du firmware de la Pebble couplée à la mise à jour 2.3.0 de l’application Android du même nom lui permet maintenant d’être compatible dans une certaine mesure avec les notifications d’Android Wear. Or, sur ce type de montres qui fonctionnent de concert avec un smartphone, les notifications sont bien le nerf de la guerre.

Cette nouvelle fonctionnalité était accessible depuis décembre 2014 dans le cadre d’une version bêta. Elle devient désormais disponible pour tous les possesseurs d’une montre Pebble (quel que soit le modèle) qui sont équipés d’un smartphone évoluant sous Android.

L’utilisateur peut donc directement depuis l’écran de sa Pebble interagir avec certaines des notifications développées pour Android Wear.

Si Pebble tient la dragée haute aux grands constructeurs, l’Apple Watch pourrait toutefois bien être la montre connectée qui va réellement dynamiter ce marché. Les commandes passées par Apple auprès de ses fournisseurs confirment en tout cas que la firme de Cupertino a bien l’intention de mettre les pendules à l’heure dès avril prochain.



Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur