Q Wander et Q Marshal : Fossil creuse le sillon des smartwatches

Mobilité
3 1

La marque américaine Fossil (mode, cadeaux…) étoffe sa gamme de montres connectées avec deux nouveaux modèles sous Android Wear.

Le fabricant américain d’accessoires de mode Fossil étoffe sa gamme de montres connectées avec les Q Marshal et Q Wander, deux smartwatches évoluant sous Android Wear.

Fossil avait pris le virage des « wearables technologies » en se rapprochant de Google, pour Android Wear, et d’Intel, pour la partie System on Chip (SoC).

Cette stratégie a été initiée avec le lancement de la smartwatch Q Founder qui remonte à fin novembre 2015.

La société américaine, basée à Richardson au Texas, proposait déjà des bracelets connectés avec les Q Dreamer et Q Reveler. Et, elle a ensuite élargi sa gamme Q avec la Q54 Pilot et la Q Grant. Il est possible de découvrir sa gamme d’accessoires connectés sur la déclinaison française de son site Internet.

Deux nouveaux modèles, avec les Q Wander et Q Marshal, complètent maintenant la gamme.

Ces deux smartwatches Android Wear à 275 dollars sont déclinées suivant deux diamètres de boîtier : 44 mm et 46 mm, à l’instar de ce qu’a fait Motorola avec la Moto 360 de deuxième génération (déclinée en 42 mm et 46 mm).

Fossil vise la montre connectée au look de montre classique avec ses nouveaux produits, grâce en particulier à un design circulaire, devenu la norme pour les montres sous Android Wear (depuis la Moto 360 2014 de Motorola).

Elles sont bien entendu équipées d’un écran tactile avec, malheureusement, une petite barre noire au pied de l’écran qui accueille les capteurs de proximité et de luminosité ambiante (même défaut que sur les Moto 360).

Si les modèles se ressemblent, elles diffèrent toutefois sur certains points. La Q Wander bénéficie d’une myriade de finitions, avec notamment des bracelets cuirs interchangeables, tandis que la Q Marshal arbore un design censé la rendre plus robuste et une option de couleur bleu marine. Toutes bénéficient d’une certification qui les rendent étanches.

Comme pour la Q Founder, les deux nouvelles smartwatches permettent aux utilisateurs de prendre des appels et d’obtenir des notifications.

Leur lancement est prévu plus tard dans l’année, sans plus de précision de Fossil.

S’agissant de montres évoluant sous Android Wear, elles fonctionnent de concert avec un terminal Android mais également iOS.

Pour le volet recharge, elles sont alimentées par induction (comme la Motorola Moto 360).

Il y a quelques jours, Fossil levait le voile sur le fitness tracker Q Motion qui, à 95 dollars, constitue le point d’entré dans la gamme Q du fabricant.

Mais, le groupe américain veut encore plus creuser le sillon des wearables technologies (électronique à porter sur soi) et lancera des accessoires connectés via huit de ses marques dans 40 pays en 2016.

En tout, ce sont pas moins de 100 produits qui seront lancés d’ici la fin de l’année, avec des marques telles que Michael Kors, Armani et Tory Burch.

(Crédit photo : @Fossil)

montres-connectees-fossil-q-wander-q-marshal


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur