Les smartwatchs Basis Peak rappelées : Intel en chef d’orchestre

Mobilité
basis-peak-rappel
2 3

Intel orchestre le rappel de la montre connectée Peak produite par sa filiale Basis Science. Une histoire de surchauffe qui n’a pas tourné comme prévu.

Mauvaise publicité pour Intel dans l’Internet des objets.

Le groupe américain est indirectement touché par le rappel mondial qu’orchestre sa filiale Basis Science sur la montre connectée Peak.

Indirectement, car dans l’absolu, le produit* n’est pas basé sur une puce Intel. Il embarque en l’occurrence un microcontrôleur ARM : l’EFM32 Wonder Gecko de Silicon Labs.

Une première alerte était tombée le 13 juin dernier.

Faisant état d’un « petit nombre de clients » qui lui avaient signalé une sensation désagréable, voire des cloques ou même des brûlures sur le poignet, au niveau du bracelet de la Peak, Basis Science avait suspendu la commercialisation du produit et recommandé aux distributeurs d’en faire de même.

peak-basis-scienceAu moment de l’annonce, les cas signalés portés à la connaissance d’Intel concernaient environ 0,2 % des montres vendues.

Le chiffre n’a pas été réactualisé depuis lors. Le logiciel de la Peak non plus, d’ailleurs. C’était ce que les équipes de Basis Science espéraient pouvoir faire pour régler le problème. Problème : elles ne sont « pas en mesure de développer cette solution sans compromettre complètement l’expérience utilisateur ». Autrement dit, il faudrait sans doute brider nettement les performances de la montre pour éliminer les risques de surchauffe.

Rideau

« Ce fut une décision difficile à prendre, mais votre sécurité est notre principale priorité », résume Josh Walden, directeur général de la division New Technology Group chez Intel.

Les utilisateurs sont priés de renvoyer la montre, le chargeur et les accessoires autorisés (bracelets 23 mm), en échange de quoi ils obtiendront un « remboursement complet ». En France, où on peut trouve le produit chez Boulanger, le montant sera de 244 euros, comprenant le prix d’achat TTC additionné des frais de port.

Pour accélérer les retours, Basis Science met fin à l’assistance associée à la Peak, dont les propriétaires ne reçoivent plus d’e-mails ni de notifications concernant leurs activités fitness et leur sommeil.

Le rideau se refermera sur l’ensemble de l’écosystème Peak le 31 décembre 2016. D’ici là, chacun peut exporter ses données depuis l’application mobile, au format CSV.

En France, le service client est joignable au 01 41 91 85 29, de 9 h 30 à 17 h.

* Mise en vente à partir de novembre 2014, la Peak a succédé au bracelet connecté B1. Dotée d’un écran LCD tactile noir et blanc, elle s’est distinguée avec ses nombreux capteurs lui permettant tout particulièrement de suivre la température de la peau et de quantifier la transpiration du porteur.

Crédit photos : Basis Science


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur