Snapchat : l’acquisition de Looksery au coeur des Lenses

Apps mobilesEntrepriseFusions-acquisitionsMobilité
snapchat-rachat-looksery
2 0

Snapchat poursuit ces emplettes, cette-fois avec l’acquisition de Looksery, dont la technologie est à la base de la nouvelle fonctionnalité Lenses.

D’un côté, Snapchat, le service de messagerie instantanée et éphémère valorisé à quelques 16 milliards de dollars.

De l’autre, Looksery, une start-up ukrainienne dirigée par Victor Shaburov qui a développé une application de retouche de selfies et de vidéos, qui vient tout juste de disparaître de l’Apple App Store.

Et pour cause, puisque la technologie développée par Looksery est derrière la nouvelle fonctionnalité Lenses apparue sur l’application Android de Snapchat.

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. Mais, selon le site ukrainien (pays d’origine de Looksery) Ain.ua, Snapchat aurait consenti à débourser quelques 150 millions de dollars pour que les utilisateurs de son service puissent se tirer le portrait de manière fun.

Créée en 2013, l’application de Looksery a été initiée sous forme de projet Kickstarter. Après une campagne de crowdfunding couronnée de succès, Looksery fut lancée dans la foulée en octobre 2014.

L’application permet d’ajouter des filtres sur les visages de selfies au gré de multiples possibilités de transformation de l’apparence.

D’autres applications telles que Perfect365 et FaceTune font aussi dans la transformation virtuelle des visages mais uniquement sur des photos fixes et non des vidéos comme Looksery.

Plutôt que de se retrouver en concurrence dans le secteur du partage de photos et de vidéos avec des acteurs déjà très bien établis, Looksery a visiblement préféré entrer dans l’escarcelle d’un leader du marché.

Les Lenses de Snapchat apportent leur dose de fun à Snapchat et de nouveaux modèles seront régulièrement introduits pour maintenir l’intérêt auprès des mobinautes.

Cette acquisition démontre également toute l’agilité de Snapchat pour s’emparer d’autres technologies et les intégrer à son service. L’an passé, la société a fait l’acquisition de la start-up Scan.me spécialisée dans les QR Codes pour 50 millions de dollars.

Sa technologie a rapidement été introduite dans le service de partage éphémère au travers des Snapcodes, ces QR Codes de profils que l’on s’échanger pour suivre une personne sur Snapchat.

Les Lenses devraient également connaître la même popularité auprès des utilisateurs du service.

La mise à jour majeure de la version Android ajoute d’autres fonctions. On trouve ainsi la possibilité de visualiser à plusieurs reprises un même snap au cours de la journée.

C’est gratuit à raison d’une fois par jour (« revoir un Snap ») mais cela devient payant pour revoir plus de deux fois ce même Snap (à raison de 0,99 dollars pour 3 fois, 2,99 dollars pour 10 fois et 4,99 dollars pour 20 fois).

La gratuité du service était donc, elle aussi, éphémère.

(Crédit photo @Snapchat (evan-spiegel))


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur