Snapchat s’empare du moteur de recommandations Vurb

Apps mobilesEntrepriseFusions-acquisitionsMobilité
vurb-rachat-snapchat
2 5

Snapchat a procédé au rachat de la start-up californienne Vurb du nom d’une app de recherche et de recommandations.

Snapchat vient de mettre la main sur la start-up Vurb pour une somme avoisinant les 110 millions de dollars, selon The Information. Le montant serait versé à 75% sous forme d’actions et à 25% en cash. Ce n’est pas tout : un bonus de rétention attribué à Bobby Lo, CEO et fondateur de Vurb, de 75 millions de dollars ferait parti de l’accord, précise TechCrunch.

Installée à San Francisco, Vurb a développé une application mobile de recherche adossée à un système de recommandations. Son moteur de recherche exploite le Knowledge Graph de Google.

L’application a été saluée par les professionnels lors de son lancement, glanant le prix lors de la Disrupt 2014 organisée par TechCrunch à New York.

Avec son moteur de recherche singulier, Vurb permet de trouver des informations sur le net et de les combiner pour les partager avec des amis. Son interface est basée sur des cartes et l’application utilise des informations provenant d’une myriade de partenaires (tels que Yelp, Rotten Tomatoes, Uber, Netflix, Fandango, Google Maps, Metacritic, Foursquare, Tastemade…).

Afin de trouver son public, Vurb avait pris des accents de messagerie instantanée en 2015. Et la semaine dernière, la start-up lui ajoutait plus de recommandations personnalisées.

Il est encore trop tôt pour savoir comment Snapchat compte utiliser Vurb. Mais le filon de la planification de sorties ou d’événements entre amis pourrait être exploité. A titre d’exemple, une discussion portant sur un film ou un restaurant pourrait se traduire par des informations plus complètes et détaillées (itinéraire, avis, horaires…) en vue d’organiser la sortie.

En pleine croissance avec 150 millions d’utilisateurs quotidiens (et une valorisation à quelques 20 milliards de dollars), Snapchat est pourtant en quête de nouveaux leviers de croissance et de nouveaux vecteurs de monétisation.

En 2016, c’est la deuxième grande acquisition de Snapchat après celle de Bitstrips pour un montant de 100 millions de dollars.

En cinq années d’exploitation de son application, Vurb a levé 10 millions de dollars avec un panel d’investisseurs comprenant Tencent, Atlas Venture, Redpoint Ventures, CRV (Charles River Ventures) ou CrunchFund.

Vurb

(Crédit photo : Vurb)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur