Chacun cherche son Snapchat : Facebook creuse l’idée en France

MarketingSocial Media
facebook- messenger-messages-ephemeres-snapchat
1 1

Facebook a sélectionné la France pour tester une nouvelle fonction d’échanges de messages éphémères à la Snapchat.

Exclusivité mondiale : Facebook a sélectionné la France pour tester une nouvelle fonction d’échanges de messages d’une durée d’existence limitée (une heure) via Messenger.

Difficile de ne pas faire la jonction avec Snapchat, qui a monté un outil de communication instantanée dédiée à ce concept de messages éphémères.

Selon Le Figaro, ce paramètre est disponible en test auprès d’une partie des utilisateurs français de Facebook Messenger depuis hier soir.

Les membres concernés verront apparaître une icône de sablier (symbole du temps qui s’écoule) en haut de leur écran. Tout participant à la conversation peut activer et désactiver le paramètre à sa guise.

La France aurait été retenue pour ce test en raison de la popularité de Facebook Messenger (700 millions d’utilisateurs par mois dans le monde) supérieure à celle de WhatsApp (c’est l’inverse en Allemagne).

Facebook avait déjà tenté d’imiter Snapchat à travers des apps comme Slingshot. Mais le décollage a raté.

Snapchat reste le réseau social de référence des jeunes (100 millions d’utilisateurs dans le monde).
Fin 2013, Facebook a cherché à absorber Snapchat, quitte à débourser 3 milliards de dollars.

Mais Evan Spiegel, fondateur de Snapchat, estimait qu’il pouvait encore avancer en solo.

Avec le recul, il fallait avoir du cran pour refuser une telle offre de la part de Mark Zuckerberg mais c’était plutôt bien joué au regard de la croissance de l’activité de la start-up devenue licorne (malgré un business model qui demeure bancal et les révisions actuelles à la baisse des valorisations).

(Crédit photo : Shutterstock.com – Droit d’auteur : Yeamake)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur