S’Nums 2013 : le Syntec Numérique veut séduire les 15-18 ans

ManagementRégulationsRessources humaines
snums-syntec-numerique

Le Syntec Numérique, syndicat professionnel des métiers du numérique, poursuit sa conquête des jeunes en lançant une opération ludique et pédagogique autour de “la tribu des S’Nums”, avec jeu-concours en ligne, mini-site Facebook et Web-série à la clé.

En janvier dernier, le Syntec Numérique lançait une campagne de sensibilisation des jeunes de 15 à 18 ans, baptisée “Les S’Nums”.

Une campagne au ton décalé, déclinée en un Social Game (primé), un quiz interactif et un mini-site dédié Facebook.

Son but ? Valoriser le potentiel de recrutement des adhérents du Syntec Numérique et présenter à la jeune génération, à l’heure de ses choix d’orientation professionnelle, la diversité des métiers du secteur du numérique en France.

Il faut dire que bien que le numérique soit qualifié par le Syntec de “marché dynamique, innovant et porteur d’avenir” avec ses quelques 35 000 recrutements par an, dont 30 000 cadres (1,15 million d’emplois en 2010), le marché du recrutement reste tendu depuis plusieurs années.

Les raisons évoquées sont multiples : méconnaissance des professions, moindre attrait des filières scientifiques, sous-représentation des femmes ou encore image déformée (“pour travailler dans le numérique il faut être un ‘geek’”).

La campagne, conçue par 6:AM, agence de publicité et média du Groupe FullSIX, a d’abord pris la forme d’une saga de six mini-films, réalisés par Jonathan Barré, le réalisateur de “Very Bad Blagues”.

Les S’Nums, une tribu avant-gardiste vivant au temps des cavernes

Depuis le 17 janvier dernier, les jeunes ont donc pu découvrir Vlaam, Tadaam, Whaa et Rooh, personnages préhistoriques vivant des situations cocasses du quotidien, à l’image du monde digital d’aujourd’hui.

Mêlant âge de pierre et modernité technologique par un jeu d’anachronismes drôles dignes de la série Kaamelott, les premiers épisodes de la web-série joue à fond la carte du décalage et de l’humour potache afin d’instruire les “nouvelles générations” sans les ennuyer.

Après cette première vague réussie (*), elle va proposer à compter du 3 juin (c’était initialement prévu en avril) un nouveau challenge aux adolescents, invités à devenir de supers experts par le biais d’un social game.

Assistés par les descendants de la tribu, les joueurs doivent incarner des fans du numérique, débutant leur carrière dans le secteur.

Chaque profil peut ainsi choisir son avatar avant de tenter de devenir le plus grand spécialiste des nouvelles technologies, capable de créer l’innovation au sein des entreprises et ainsi “changer le monde” !

Pas moins de trente missions sont à remplir pour le compte de dix sociétés différentes, afin de gagner en expérience dans quatre grands métiers que sont la technique, la gestion de projet, la création et les réseaux numériques.

À la clé : la possibilité de remporter chaque mois l’un des six lots à gagner tels que le dernier iPad Retina.

Le quizz organisé lors de la première vague de la campagne, a permis de gagner une console de jeu Xbox 360, une Playstation3 ou une Wii U.

Le 3 juin, parallèlement au début du social game, la saison 2 de la web-série “Les S’Nums” sera dévoilée.

Une bande-annonce est disponible sur YouTube.

(*) Un vrai succès pour la première vague de la campagne, avec 855 834 vues cumulées pour les films, quelques 4413 fans sur Facebook et 2552 candidats répertoriés au quiz.

—————-

Quiz : Connaissez-vous les formations aux métiers de la high-tech ?

—————


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur