SOA : IBM acquiert un spécialiste du traitement des évènements complexes

Cloud

Big Blue rachète AptSoft Corporation, un fournisseur de solutions capable d’agir dans des processus complexes au sein des architectures Web.

Les éditeurs mondiaux se ruent sur les start-ups susceptibles de renforcer leur gamme de produits de type Software oriented architecture (SOA, architecture orientée servives). Après l’annonce du rachat de Calista par Microsoft, c’est au tour d’IBM d’embrayer avec AptSoft Corporation, un fournisseur de solutions logicielles installé à Burlington dans le Massachusetts. Les termes financiers de l’accord n’ont pas été révélés.

Créée il y a six ans par Frank Chisholm (présenté comme un “vétéran” de l’industrie software après un passage dans des sociétés comme Wheelhouse ou EasyAsk), AptSoft Corporation exploite et développe une plate-forme de conception et d’exécution pour les processus complexes. Il peut servir à répondre à des problématiques de clients grands comptes comme la prévention à la fraude, la gestion du risque, la vérification de la conformité d’opérations voire la gestion de la relation client.

Dans une approche mêlant SOA mais aussi BPM (Business process management ou ingénierie des processus métier) et CEP (pour Complex event processing ou traitement des évènements complexes), IBM compte intégrer les logiciels d’AptSoft dans sa propre gamme de produits “maison”. On y trouve notamment la plate-forme applicative WebSphere, les outils de gestion de contenus (Information Management) ou Tivoli (administration réseaux et systèmes).

IBM donne deux exemples de traitement des évènements complexes dans le cadre de services Internet : les outils CEP permettent d’agir en temps réel afin de repérer des activités malveillantes dans un jeu en réseau (massive multi-player online game) ou un acte de fraude sur un site marchand.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur