SOA : IBM fait le point sur ses nouvelles offres

Cloud

IBM dévoile de nouveaux outils, logiciels et modules de formation orientés Architecture Orientée Services.

IBM a annoncé de nouvelles offres pour assister ses clients dans le déploiement d’une architecture orientée services (services oriented architecture ou SOA en anglais)). Ces offres comprennent un service de conseil, des outils de mesures, des environnements d’essai, de la formation et des solutions pour l’intégration.

Une “sandbox” SmartSOA permettra aux clients de vérifier les applications SOA avant leur mise en production par la fourniture d’un environnement hébergé. Les clients peuvent tester le middleware IBM sans avoir à l’installer localement.

Pour simplifier les déploiements SOA, ainsi que l’intégration entre les services web existants et les applications de type “legacy” (sur mainframe), la firme a lancé QuickStart for WebSphere DataPower, qui va lier WebSphere DataPower SOA Appliances à des services issus d’IBM Global Technology Services.

Un nouveau service de transfert de fichiers appelé WebSphere MQ File Transfer Edition va faciliter le transfert de fichiers des clients passant d’une infrastructure traditionnelle à une infrastructure SOA, de façon à ce que les clients n’aient à réfléchir qu’une seule fois aux contraintes réglementaires.

La division ISS (Internet Security Systems) d’IBM a dévoilé les nouveaux Identity Assessment and Strategy Services qui permettront aux organisations de générer une feuille de route après le déploiement de la technologie SOA. Avec la réussite de leur feuille de route, les organisations bénéficient d’un meilleur système de conformité règlementaire, d’une plus grande sécurité et de coûts réduits, selon IBM.

De son côté, le nouveau logiciel Tivoli Security Compliance Policy Manager apportera aux clients une politique de sécurité SOA unifiée, alors que d’autres logiciels comme InfoSphere Foundational Tools permettront aux clients de découvrir où sont stockées leurs données les plus importantes sur les différentes architectures.

IBM fournira à ses clients des analyses spécifiques à l’industrie sur les stratégies SOA compilées en un module appelé SmartBusiness Insight. La firme IT essaiera de rassembler les clients de façon à ce qu’ils commentent les difficultés qu’ils rencontrent en matière de déploiement SOA, avec le lancement du nouveau réseau Smart SOA Social Network.

De plus, ses clients seront à même de calculer leur rapidité de réaction au changement dans des zones ciblées grâce à la disponibilité de KAI (Key Agility Indicators). “Il s’agit de la rapidité avec laquelle ils peuvent modifier leurs processus métiers en fonction du changement des facteurs majeurs liés à l’évolution du marché”, a déclaré Tami Cannizzaro, directeur SOA chez IBM.

“On peut citer les exemples suivants : le temps passé à ajouter un fabricant à une chaîne logistique lors du changement d’une politique de réclamations, et le temps passé à répondre à des événements métiers. Les KAI sont destinés à compléter, et non pas remplacer les KPI (Key Performance Indicators) traditionnels”, poursuit-il.

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 9 octobre 2008 et intituléIBM extends SOA offerings


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur