SoC : MediaTek à l’assaut de la 4G-LTE

ComposantsPoste de travail

MediaTek affiche haut et fort ses ambitions avec deux nouveaux SoC mobiles, l’un intégrant un modem 4G LTE et l’autre exploitant pour la première fois au monde l’architecture Cortex-A72 (MWC 2015).

La semaine dernière, la firme de semi-conducteur taïwanaise MediaTek a profité du Mobile World Congress pour dévoiler deux nouvelles puces pour terminaux mobiles : le SoC MT6753 et le MT8173.

Ce System-on-Chip intègre un processeur 64 bits à 8 coeurs Cortex-A53 cadencés jusqu’à 1,5 GHz. Pas d’agencement big.LITTLE mais des performances obtenues avec les coeurs ARM les moins performants mais les plus petits (en surface de Silicium) et les moins énergivores.

La puce embarque une solution graphique ARM Mali-T720 qui la rend compatible avec les API Open GL ES 3.0 et Open CL 1.2, de bon augure pour afficher des graphismes 3D.

Elle est également assortie à des fonctions multimédias avancées telles que la gestion du décodage matériel vidéo basse consommation (nouveau mode permis par les codecs H.265 et H.264) de flux encodés en 1080p à 30 ips. Un ISP (Image Signal Processor) peut aussi prendre en charge un appareil photo numérique avec capteur pouvant atteindre 16 mégapixels ainsi que l’incrustation d’image dans l’image.

Mais surtout, cette puce destinée à des terminaux mobiles de milieu de gamme intègre un modem baptisé “WorldMode” par le constructeur. Cela signifie qu’il supporte de nombreuses bandes mondiales pour les différentes connectivité cellulaires. Ce modem prend en charge la 4G LTE (FDD et TDD) de catégorie 4 (150 Mbit/s en débit descendant et 50 Mbit/s en débit ascendant) en plus du DC-HSPA+, du TD-SCDMA et de l’EDGE.

Le lancement du SoC MT6753 démontre une nouvelle fois la volonté de MediaTek d’offrir davantage de puissance et de choix avec sa gamme de produits 4G LTE, tout en donnant aux clients du monde entier une diversité et une flexibilité accrues pour configurer leurs produits”, a déclaré Jeffrey Ju, Vice-Président Senior de MediaTek.

Il s’agit avant tout d’affirmer sa présence dans l’offre de puces mobiles de milieu de gamme alors que Qualcomm mène une offensive conséquente en dévoilant les SoC Snapdragon 620, 618 (milieu de gamme), 425 et 415 (entrée de gamme).

SoC MT8173 : une première au monde chez MediaTek

Mais, MediaTek se place également sous les feux des projecteurs du MWC en annonçant le SoC MT8173. Il s’agit tout simplement du premier SoC au monde doté d’un processeur à architecture Cortex-A72 (dévoilé par ARM début février 2015, parallèlement au nouveau processeur graphique Mali-T880).

Pour rappel, la nouvelle IP de coeur 64 bits signée ARM est gravée en 16 nm FinFET (process TSMC). Un coeur Cortex-A72 est, selon ARM, 2 fois plus puissant qu’un coeur Cortex-A57 et peut être cadencé jusqu’à 2,5 GHz.

C’est quasiment le cas ici puisque les deux coeurs Cortex-A72 du processeur sont cadencés jusqu’à 2,4 GHz. Ils sont associés dans une configuration big.LITTLE à 2 autres coeurs Cortex-A53. MediaTek d’annoncer, sans plus de précisions, que le SoC MT8173 multiplie par 6 les performances du SoC MT8125 lancé en 2013.

Il est associé à un processeur graphique PowerVR GX6250 d’Imagination Technologies qui prend en charge l’Open GL 3.1 et l’Open CL. Le SoC peut aussi en prendre en charge la définition WQXGA mais aussi décoder des flux vidéo UHD à 30 ips (encodés en H.264) et prendre en charge un APN avec capteur de 20 mégapixels.

Avec ces deux annonces, MediaTek affiche clairement ses ambitions dans la mobilité.

Le SoC MT6753 est d’ores et déjà disponible sous forme d’échantillons et sera livré en masse au deuxième trimestre 2015. Le SoC MT8173 sera dans des tablettes qui seront commercialisées dès le second semestre 2015.

Def : SoC (System on chip) : puce intégrant le processeur (CPU), le processeur graphique (GPU) ainsi que d’autres IP telles qu’un ISP (Image Signal Processor), le modem cellulaire…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur