Société Générale emboîte le pas à Boursorama dans l’agrégation de comptes

Apps mobilesE-paiementMarketingMobilité

Société Générale lance une fonctionnalité d’agrégation de comptes externes basée sur une technologie qu’exploite déjà sa filiale Boursorama.

« Il est précisé que la divulgation des éléments d’authentification des autres établissements bancaires est susceptible de constituer une violation de leurs conditions générales d’utilisation. Il appartient à l’Abonné de s’assurer qu’il peut les utiliser pour l’usage décrit […] ».

Société Générale prend des précautions dans les CGU de ses services de banque à distance, complétées par un addendum entré en vigueur ce 28 février 2017.

Ledit addendum introduit une fonctionnalité d’agrégation de comptes externes.

L’outil est mis à disposition des adhérents Jazz (offre groupée de services bancaires et non bancaires), des titulaires de l’offre Haute Fidélité (majeurs qui, depuis un an, détiennent au moins 60 000 euros d’avoir chez Société Générale ou domicilient des revenus mensuels d’au moins 6 000 euros sur un compte à vue) et des clients Société Générale Private Banking.

sogenal-agregation

La banque en ligne Boursorama, filiale du groupe, avait lancé un tel service fin 2014. Quelques mois plus tard, elle avait mis la main sur la start-up à l’origine de la technologie ; en l’occurrence, la FinTech française Fiducéo.

C’est ce même socle qu’exploite la maison mère pour proposer, sur son espace client Web et dans son app mobile (iOS, Android), la collecte et la structuration de données financières.

sogenal-agregation-2Pour l’instant, on ne parle pas encore d’effectuer des virements depuis des comptes externes – fonction que l’agrégateur Bankin’ est en train de déployer dans son appli.

Les conditions d’utilisation qui s’affichent à l’activation du service en témoignent : l’abonné « donne son accord exprès à la divulgation des données relatives à ses comptes détenus dans d’autres établissements bancaires […] dans la limite strictement nécessaire à la réalisation des opérations de maintenance et d’assistance sur l’utilisation de la fonctionnalité d’agrégation ».

Société Générale annonce 124 établissements connectés, dont des banques en ligne (BforBank, Fortuneo, Hello Bank, ING Direct, Soon…) et des acteurs du paiement électronique tels que PayPal ou iZettle.

Une fois les comptes ajoutés (il faut fournir une fois les données d’authentification), leur solde et les opérations enregistrées sont restitués dans un onglet « Autres Banques ». Les informations sont mises à jour quotidiennement. Il est possible de le faire manuellement à tout moment.

Société Générale s’engage sur une conservation des opérations bancaires agrégées pour deux ans au minimum aussi longtemps que la fonctionnalité est activée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur