Software AG complète son serveur d’intégration

Cloud

L’éditeur Software AG a conclu coup sur coup deux partenariats afin d’enrichir son serveur d’intégration. Comme ceux d’Iona Technologies ou de Cape Clear, il repose sur les standards tels que XML, SOAP ou encore les JCA. Une approche complémentaire de celle des plates-formes propriétaires.

L’allemand Software AG a conclu un partenariat avec l’américain iWay Software. Selon les termes de ce partenariat, Software AG enrichira sa plate-forme d’intégration applicative, baptisée EntireX XML Mediator, des connecteurs d’iWay Software. Software AG fait partie de ces éditeurs qui tentent de renouveler l’approche de l’intégration par le biais des standards apparus ces dernières années : XML, les connecteurs d’applications JCA (J2EE Connector Architecture) et les standards des services Web, en particulier SOAP et WSDL. Outre Software AG, il s’agit d’éditeurs tels que Iona Technologies, Cape Clear Software, Jacada, Magic Software, PolarLake, Seagull Software, Sonic Software, Spiritsoft, WRQ? A noter que Sonic Software vient également de conclure un partenariat similaire avec iWay Software.

Résoudre les problèmes d’intégration simplesLe Gartner Group a baptisé cette nouvelle classe de serveurs d’intégration “Enterprise Service Bus” (ESB). Le cabinet d’études ne voit pas les ESB comme des concurrents des plates-formes propriétaires de spécialistes de l’EAI tels que SeeBeyond Technology, Tibco Software ou WebMethods. D’un coût très inférieur aux produits de ces derniers et théoriquement plus aisés à mettre en oeuvre, le Gartner les préconise pour résoudre les problèmes d’intégration simples que peuvent rencontrer les PME-PMI (voir édition du 23 décembre 2002).

L’arrivée de Software AG sur le marché émergent des serveurs ESB est assez récente. La première mouture d’EntireX XML Mediator date en effet d’un an. Et l’éditeur affirme avoir déjà 1 000 utilisateurs. Le partenariat signé avec iWay Software ainsi qu’un précédent conclu avec Vordel, visant à intégrer les technologies de sécurisation des services Web de ce dernier, ont tous deux pour but d’accélérer la mise au point d’un serveur ESB complet.

Selon une note du Gartner Group, le repositionnement actif de Software AG sur le marché des serveurs d’intégration bas de gamme intervient après l’échec commercial de son produit haut de gamme, EntireX Orchestrator, que l’éditeur a cessé de promouvoir.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur