Solaris intègre officiellement les serveurs d’IBM

Cloud

IBM ajoute Solaris à son offre de systèmes d’exploitation sur les gammes
System x et BladeCenter.

Ennemis d’hier, Sun Microsystems et IBM viennent d’annoncer un partenariat commercial de taille. IBM distribuera le système d’exploitation Sun Solaris sur ses serveurs System x et BladeCenter architecturées en x86. Les modèles concernés par l’opération sont les BladeCenter HS21 et LS41, et les System x3650, x3755 et x3850.

L’OS de Sun supporte plus de 3 000 applications x86 dont Websphere, Lotus, DB2, Rational et Tivoli, produits phares d’IBM s’il en est. Solaris est par ailleurs déjà supporté sur 820 plates-formes x86, sa migration open source n’y étend probablement pas étrangère.

Enrichir les systèmes d’information des entreprises

Ce nouveau partenariat vient confirmer l’accord entre les deux sociétés à travers lequel IBM supportait, depuis mai 2007, Solaris sur sa gamme BladeCenter. A travers l’accord du jour, Sun et IBM vont investir dans la validation de l’OS sur les serveurs d’IBM et en assureront désormais le support technique. L’extension de cet accord ajoute donc la plate-forme Solaris aux OS AIX (l’Unix d’IBM), Linux (x86 et Power) et Windows Server déjà proposés par IBM.

Cet accord entre les deux poids lourds de l’industrie informatique vise à permettre aux entreprises d’enrichir leur système d’information tout en préservant l’existant. Ce qui peut faciliter la mise en oeuvre d’une transition en douceur… Reste à savoir vers quelle configuration. Les entreprises vont-elles être tentées de basculer sur Solaris tout en conservant ou adoptant les serveurs d’IBM. Ce qui ravirait Sun. Ou bien vont-elles transiter des machines de Sun vers celles d’IBM tout en conservant Solaris? A vérifier dans les mois qui viennent…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur