Soldes & e-Commerce : des transactions en un chiffre d’affaires au beau fixe

E-commerceMarketing
soldes-ecommerce

Selon Certissim et GfK, les soldes d’été 2014 ont profité aux e-commerçants, avec un nombre de transactions et un CA en hausse de 18% et 6%, malgré un panier moyen en baisse de 30 euros.

Alors que les soldes d’été se terminent le 29 juillet, Certissim, service de la société Fia-Net, dédié à la lutte contre la fraude à la carte bancaire sur Internet, et le cabinet GfK constatent, à travers une étude,  que les Français ont davantage passés de commandes en ligne, mais le montant de leurs achats a diminué par rapport aux dernières années.

Ainsi, le nombre de transactions sur le Web enregistrées entre le 5 juin à 8h et le 20 juillet 2014 à minuit ont progressé de 18 % et le chiffre d’affaires des e-commerçants de  6 %, alors que le panier moyen a reculé de 30 euros.

“Dans un contexte économique difficile, les Français ont opté pour des achats raisonnés, habits, équipements pour la rentrée scolaire par exemple, et ont délaissé les achats compulsifs. Ils ne se ruent plus sur la première promotion attractive”, note Christophe Nepveux, Directeur Général de FIA-NET.

“Les achats compulsifs sont devenus minoritaires, ce qui explique notamment l’absence du traditionnel rush des premières heures cette année”.

« L’un des éléments frappant de nos analyses est la très bonne résilience des acteurs du e-commerce dans un contexte macro-économique difficile. Par exemple, dans le domaine des produits technologiques, les ventes faites en magasin voient s’accélérer le recul de leur poids sur le marché face au online durant cette dernière période de soldes », constate Benoit Hubert, Directeur Scientifique de GfK.

Les grands et moyens sites de e-commerce du panel ont davantage été plébiscités par les cyber-acheteurs. Ils ont connu une croissance tant en termes de chiffre d’affaires (+ 6 et 9 %) que de nombre de transactions (+ 20 et 13 %).

Mais les petits e-commerçants ont vu leur chiffre d’affaires baisser de 48%.

Par ailleurs, les achats sur Internet restent inégaux suivants les régions françaises. Trois régions se sont démarquées pour les soldes de cet été : ‘Ile-de-France, la région Rhône-Alpes et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. A elles trois, elles représentent près de 50 % du chiffre d’affaires enregistré.

La région Basse-Normandie enregistre la plus forte progression en volume (+ 25 %) alors que son panier moyen est en recul de 21 euros.

Quant à la Corse, elle a le panier moyen le plus élevé de France, soit 302 euros, même si les Corses commandent moins en ligne.

 

Méthodologie
Etude réalisée du 25 juin à 8h au 20 juillet 2014 à minuit par Certissim et GfK et portant sur un panel représentatif du e-commerce français, soit 233 e-commerçants ayant souscrit à la solution Certissim. Les données communiquées sont arrondies à l’unité.
Les expertises combinées de Certissim en matière de connaissance du e-commerce et de GfK en matière d’analyse des Big Data, ont permis d’analyser en temps réel les ventes réalisées en France métropolitaine.
Les grands sites marchands, ayant une activité soutenue comptabilisent plus de 900 transactions par jour. Les moyens sites marchands ont une activité régulière et enregistrent une transaction minimum par jour. Les petits sites marchands, ayant une activité irrégulière, comptabilisent moins d’une transaction par jour.

 

Quizz ITespresso.fr : Que savez-vous du Bluetooth ?

 

Crédit image : Ollyy – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur