Soldes d’été : l’Internet marchand ne veut pas rater le premier jour

Marketing
soldes-ete-commerce-electronique

Grosse journée pour les sites marchands français avec le démarrage des soldes d’été. Ils doivent jongler avec le phénomène ROPO (Research Online Purchase Offline).

Dans quelle mesure l’Internet marchand capte une partie des soldes d’été ? C’est reparti pour cinq semaines de petits prix dans les magasins physiques et les sites marchands.

Selon une étude IPSOS/Steria réalisée à la demande du CNCC (Conseil National des Centres Commerciaux), les Français répondent présents : 76% affichent leur intention de profiter des soldes et 86% de cet échantillon se déclarent prêts à disposer d’un achat spontané (moins évident sur Internet à part si on la joue comme Amazon avec sa fonction de commande expresse 1-Click).

Même si la crise semble freiner les ardeurs (“près de 30% des Français déclarent en effet être amenés à acheter moins, y compris pendant les soldes…”). Néanmoins, toujours selon l’étude CNCC, le budget moyen déclaré par ceux-ci est de 226 euros, soit en hausse de 18 euros par rapport à 2013. Mais on est loin des niveaux d’avant-2012…

L’effet ROPO (acronyme de Research Online Purchase Offline) semble gagner du terrain. 30% des répondants qui veulent profiter des soldes déclarent qu’ils combinent dans leurs recherches de repérage des produits convoités les canaux de distribution physiques et Internet (23% en 2010).

Toujours selon l’étude Ipsos/Steria/CNCC qui a surtout l’objectif de promouvoir la fréquentation des centres commerciaux, Internet est également un mode d’achat apprécié par une majorité des Français ayant l’intention de faire les soldes (71%, +3 points par rapport à 2012), notamment pour les vêtements (femmes et hommes) et les chaussures.

Soldes d’été : Les cyber-consommateurs alléchés par les prix

Un site marchand comme Spartoo ne veut pas rater le coche. Le vendeur de chaussures en ligne enregistre “une croissance de son chiffre d’affaires de 40 %” sur le premier jour des soldes.  “Comme chaque saison, le site a enregistré des pics de fréquentation dès le lancement des soldes, avec un record de 13 paires vendues à la seconde !”

Cité dans un communiqué, Boris Saragaglia, P-DG de Spartoo, commente : “Les clients font très attention aux taux de discounts affichés (…)Les produits les plus discountés sont ceux qui partent le plus vite, quel que soit le prix final du produit.” Le panier moyen a même légèrement augmenté de 2 % par rapport à la saison précédente, constate le site marchand.

De son côté, la place de marché PriceMinister-Rakuten observe sur la foi de son millier de 1000 marchands professionnels un chiffre d’affaires doublé dès 8H00 du matin par rapport à un jour normal. “Le panier moyen ayant augmenté sensiblement et le taux de conversion des visiteurs du site également. Le site prévoit 2 millions de connexions dans la journée”, précise PriceMinister-Rakuten.

L’activité mobile est également soutenue :“En moyenne, ce matin à 9h00 le site enregistrait 6 fois plus de visites sur les applications iOs et Androïd que dans un mercredi normal.”

*Cette enquête a été réalisée en ligne du 6 juin au 10 juin 2014 auprès de 1004 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 16 ans et plus, selon la méthode des quotas (sexe, âge, responsable des achats,  activité, région et taille d’agglomération).

Quiz : Moteurs de recherche : à part Google et Yahoo!, vous connaissez qui ?

(Credit photo : Shutterstock.com –  Copyright: Lucky Business)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur