Soldes d’hiver 2016 : 25 millions de Français mettront Internet à contribution

E-commerceMarketing
soldes-FEVAD
4 2

Selon le baromètre FEVAD/CSA, 68% des e-acheteurs choisiront le canal Internet pour effectuer leurs soldes d’hiver, pour un budget moyen chiffré à 184 euros.

A la veille des soldes d’hiver, qui débutent ce 6 janvier, la FEVAD, associé à l’institut de sondages CSA,  délivre ses premières estimations concernent cette période stratégique pour les e-commerçants.

Ainsi, près de 7 cyber-acheteurs sur 10 (68%) ont l’intention d’utiliser le canal Internet pour préparer et effectuer leurs achats liés aux soldes, ce qui représente environ 25 millions de Français.

Le panier moyen « spécial bonnes affaires » devrait s’élever à 184 euros, soit une baisse de 4 euros par rapport aux soldes d’hiver 2015. Pour 65% des personnes interrogées, ce budget est identique à l’année dernière. Seulement 13% vont dépenser davantage qu’en 2015 et 22% souhaitent réduire la voilure.

Si le traditionnel ordinaire reste le moyen privilégie pour effectuer ses achats sur le Web (79% des sondés), les écrans mobiles tendent à se tailler une place de plus en plus importante. La FEVAD met ainsi en avant l’utilisation de plus en plus fréquence du smartphone (38%, +8 points en un an) et de la tablette (37%, +3 points en un an).

Pourquoi faire le choix de faire les soldes en ligne ? Les Français interrogés mettent en avant le facteur prix, pour près de 6 cyber-acheteurs sur 10. Ils citent ensuite le gain de temps enregistré et le fait de ne pas avoir à se déplacer (54%), ainsi que la volonté d’éviter la foule (51%).

Comme en 2015, la mode (vêtements, chaussures et accessoires) auront les faveurs des e-acheteurs (83%). Viennent ensuite les produits bruns (Hi-fi, TV, informatique…) et les produits blancs (électroménager) (30%).

Copyright : FEVAD/CSA
Copyright : FEVAD/CSA
Méthodologie du Baromètre FEVAD/CSA :
L’enquête a été réalisée en ligne du 25 décembre 2015 au 30 décembre 2015 auprès d’un échantillon représentatif de 1 000 e-acheteurs français (c’est-à-dire toute personne ayant au moins déjà réalisé un achat sur Internet) de 18-74 ans constitué d’après la méthode des quotas (sexe, âge, CSP, région, fréquence d’achat en ligne). Les résultats sont redressés afin d’être représentatifs du profil des e-acheteurs français.

 

Crédit image : Rawpixel.com – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur