SoLocal : l’augmentation de capital est bouclée, retour à la stratégie

BourseEntrepriseLevées de fondsManagementMarketing
solocal-augmentation-capital

Le groupe SoLocal (PagesJaunes, Mappy…) a achevé son augmentation de capital, qui aboutit à des changements dans la répartition du capital.

Après la terrible année 2016 marquée par des difficultés financières et des conflits d’intérêt entre actionnaires ayant affecté la stratégie groupe, SoLocal semble être parvenu à se sortir du bourbier et redémarrer la nouvelle année de manière plus sereine.

Le groupe de services Internet, qui édite PagesJaunes, Mappy mais aussi Ooreka ou A Vendre A louer, déclare « avoir réussi son augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription » d’un montant de 400 millions d’euros.

Une première étape du plan de restructuration de la dette validé en décembre par les actionnaires lors d’une assemblée générale extraordinaire.

« Cette levée de fonds, qui clôture notre projet de restructuration financière, permet à SoLocal d’ouvrir un chapitre positif de son histoire », évoque Jean-Pierre Remy, Directeur Général de SoLocal Group.

« Le groupe, grâce à une structure financière saine et le lancement de son plan stratégique de conquête, est désormais en mesure de révéler son plein potentiel de croissance et d’innovation. »

La direction du groupe doit maintenant accélérer le déroulement du plan stratégique « Conquérir 2018 » qui a pris du retard.

L’augmentation de capital, annoncée le 9 février, est décomposée de la façon suivante : le groupe a levé 273 millions d’euros en espèces auprès de ses actionnaires via une augmentation de capital souscrite à 68%, selon un communiqué. En complément, le pool de créanciers de la société apporte plus de 125 millions d’euros via une compensation de créances en actions.

Une fois l’opération de financement réalisé, la donne changera en termes de répartition du capital : les actionnaires et les nouveaux entrants détiendront 64,20% du capital tandis que les créanciers (dont les fonds Monarch, Amber Capital et Paulson) en détiendront 35,80%.

La reprise de cotation du titre est intervenue à l’ouverture de la Bourse de Paris ce matin (vendredi 3 mars).

Crédit photo : compte Twitter SoLocal (archive)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur