SoLocal passe à leboncoin les clés de son portail immobilier À Vendre À Louer

E-commerceEntrepriseFusions-acquisitionsMarketing
solocal-a-vendre-a-louer

SoLocal, qui avait repris en 2011 l’exploitation du portail d’annonces immobilières À Vendre À Louer, le cède au propriétaire de leboncoin.

« La concurrence est rude dans les sites immobiliers. Le boncoin [sic] fait des ravages concernant les sites d’annonces, faute d’être en capacité de leader sur ce marché mieux vaut vendre tant qu’il est encore temps. »

Un membre du forum Boursorama faisait cette réflexion le 13 juillet dernier, au lendemain d’une annonce de SoLocal Group : l’entrée en négociations exclusives en vue de céder le portail d’annonces immobilières À Vendre À Louer.

Le groupe propriétaire de PagesJaunes et de Mappy a officialisé, vendredi 27 octobre, la conclusion de ces négociations.

La date du 30 novembre 2017 est fixée pour le passage du témoin à… LBC France, éditeur de leboncoin.fr.

Aucune valorisation n’est communiquée pour À Vendre À Louer. Tout au plus nous annonce-t-on une audience en croissance : 1,6 million de visiteurs uniques en mai 2017, soit + 23 % d’une année sur l’autre (mais moins que les plus de 2 millions annoncés par Médiamétrie / Nielsen NetRatings à la fin des années 2000).

À titre comparatif, Spir Communication (filiale du groupe média Sipa Ouest France) revendique 2,9 millions de visiteurs uniques par mois pour Logic-Immo, que le groupe allemand Axel Springer (propriétaire de SeLoger.com) a annoncé son intention d’acquérir pour 105 millions d’euros*.

De PriceMinister à SoLocal

PagesJaunes ne s’appelait pas encore SoLocal – le changement de nom est intervenu en juin 2013 – lorsqu’il avait repris l’exploitation d’À Vendre À Louer à PriceMinister. C’était en 2011.

Le groupe e-commerce, alors fraîchement intégré dans le giron de Rakuten, s’était séparé du portail sur lequel il avait lui-même mis la main en 2007.

À l’époque, À Vendre À Louer exploitait deux autres portails distincts, dont lesiteimmobilier.com (orienté « conseil en immobilier ») et 123immo.com (axé sur les recherches par région). PagesJaunes disposait quand à lui d’AnnoncesJaunes.fr – toujours en ligne.

Les résultats de l’entité juridique À Vendre À Louer sont inscrits dans le périmètre de PagesJaunes SA, avec laquelle elle a fusionné en 2013. Avant l’opération, le portail réalisait 5,5 millions d’euros de chiffre d’affaires, pour un excédent brut d’exploitation d’environ – 500 000 euros.

Pour SoLocal, le deal avec LBC France intervient dans une phase de restructuration marquée par la prise de fonction, le 11 octobre dernier, d’Éric Boustouller (ex-Microsoft) au poste de DG.

Sa nomination avait été communiquée début septembre, parallèlement à celle de Pierre Danon, qui remplace Robert de Metz en tant que président du conseil d’administration.

Depuis lors, les départs de Christophe Pingard (DG délégué), de Cécile Moulard (administratrice) et de Virginie Cayatte (DAF) ont été annoncés. Le patron Jean-Pierre Rémy, dont Éric Boustouller prend la suite, avait quitté le groupe fin mai pour « un projet entrepreneurial ».

* L’Autorité de la concurrence a lancé une « phase d’examen approfondi » de cette opération. Elle ne donnera sa décision que début décembre au plus tôt.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur