Somfy acquiert Myfox pour une domotique plus IoT

EntrepriseFusions-acquisitions
myfox-somfy
5 7

Spécialiste de la protection du domicile avec alarmes et caméras connectées, Myfox tombe dans le giron du groupe domotique Somfy.

Pour développer la dimension IoT dans son offre de systèmes domotiques, Somfy actionne le levier croissance externe.

Le groupe savoyard met la main sur un spécialiste de la protection du domicile : Myfox.

L’opération se monte, d’après Le Figaro, à 12 millions d’euros, en incluant le rachat de l’intégralité du capital* et la perspective d’investissements à court terme, notamment en R&D et distribution.

Après onze années d’indépendance dans la région toulousaine, Myfox assure que son développement se poursuivra « en large autonomie au sein du groupe Somfy ». Le P-DG et fondateur Jean-Marc Prunet (ex-dirigeant de Sotralu, un concepteur équipementier pour la menuiserie aluminium) est maintenu dans ses fonctions « pour plusieurs années ».

Pour Myfox, l’aventure avait débuté avec un détecteur anti-intrusion. Elle aura été marquée par le lancement, en 2009, d’une première alarme connectée.

Distribuée par Fnac, Leroy Merlin, LDLC, Boulanger ou encore Castorama, la gamme comprend aujourd’hui une galaxie de dispositifs connectés allant des prises et des interrupteurs sans fil aux capteurs de températures et de luminosité, en passant par les détecteurs d’inondation, de fumée ou de panne congélateur.

prunet-somfy

Des produits et des services

Au centre de cet écosystème, une passerelle branchée sur secteur et connectée au Wi-Fi résidentiel. Et sous le capot, une API ouverte qui a permis, entre autres, une intégration avec la plate-forme d’automatisation de tâches IFTTT et sur le Hub IoT de La Poste.

Au-delà des produits, il y a les services, proposés gratuitement pour certains (à l’instar de ce système de connexion automatique à l’installation Myfox d’un voisin en cas de coupure de courant ou d’Internet) et sur un modèle freemium pour d’autres.

C’est le cas de l’offre associée à la caméra Myfox : il faut souscrire un abonnement mensuel pour bénéficier d’un historique vidéo ou d’un service d’intervention et de gardiennage. Même chose pour l’alarme connectée Home Alarm, notamment sur une prestation de télésurveillance en 24/7.

Selon Myfox, il y a de la place à prendre sur le marché européen de la sécurité domestique : le taux d’équipement ne serait que de « 10 à 20 % ».

Le pari est d’autant plus intéressant pour Somfy que la société de Jean-Marc Prunet a commencé à toucher aux aspects purement domotique avec la central Home Control, qui peut être reliée à des systèmes d’ouverture de portails, de garages et de volets.

* La famille fondatrice cède ses parts au même titre que les investisseurs qui étaient entrés au capital en 2013 lors d’un tour de table de 3,2 millions d’euros ; en l’occurrence, la holding d’investissement Cogepa, la société de capital-risque Orkos Capital et le fonds de Jaïna Capital de Marc Simoncini.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur