Songbird, un gestionnaire de fichiers musicaux open source

Cloud

Surnommé le “Firefox du MP3”, le logiciel se présente comme une alternative libre aux lecteurs musicaux d’Apple et Microsoft.

La société Pioneers of the Inevitable, une start-up de San Francisco, a lancé une première version de son logiciel de lecture et de gestion des fichiers musicaux Songbird, qu’elle présente comme une alternative open source à iTunes et Windows Media Player.

Ce logiciel est considéré par ses concepteurs comme le “Firefox du MP3”, en référence au navigateur Web de la Fondation Mozilla qui est parvenu à entamer la domination d’Internet Explorer. “Nous partageons l’ambition de la Fondation Mozilla de défendre l’innovation et le choix sur l’Internet”, écrivent les développeurs sur leur site Web.

La version actuelle de l’application est un prototype conçu à des fins de tests uniquement. Elle n’est censée remplacer aucun lecteur déjà installé, préviennent les développeurs.

Pas de fichiers protégés pour le moment

Songbird est compatible avec les principaux formats musicaux, notamment le MP3, l’AAC et le WMA. Actuellement, le logiciel ne peut cependant pas lire les fichiers protégés par des systèmes de gestion numérique des droits (DRM), comme ceux achetés sur iTunes Music Store, Yahoo Music ou Napster.

Les développeurs envisagent d’ajouter à Songbird, dans l’avenir, le support des fichiers WMA protégés mais ne pourront pas étendre cette compatibilité à l’iTunes Music Store dans la mesure où Apple ne fournit pas les interfaces de programmation (API) nécessaires. Le logiciel sera cependant en mesure de se connecter à de nombreux sites de vente de musique en ligne. Cette première version propose déjà, entre autres, Amazon, Audible, Connect et Mp3tunes.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 14 février 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur