Songza ferme mais l’esprit perdure dans Google Play Musique

Apps mobilesE-commerceMarketingMobilité
3 2

Google va fermer le service de streaming audio Songza. Toutes ses principales fonctionnalités phares sont désormais intégrées dans Google Play Musique.

Le 31 janvier 2016, le service de musique en streaming Songza (accessible par abonnement) tirera sa révérence. Google invite les utilisateurs du service à effectuer la transition vers Google Play Musique d’ici là.

Les deux services sont désormais à parité en termes de fonctionnalités proposées, celles de Songza ayant été portées vers Google Play Musique.

C’est en juillet 2014 que la firme de Mountain View avait jeté son dévolu sur la start-up Songza. Sa plateforme se distinguait par ses technologies de recommandation mêlant algorithmes et expertise humaine.

Depuis le lancement de son service en 2007, Songza s’était également constitué une base de données conséquente sur les habitudes d’écoute en fonction de l’heure de la journée, de la météo, de la localisation ou encore de l’activité pratiquée.

Dans cette mouvance, en octobre 2014, Songza ajoutait les playlists contextuelles (fonctionnalité baptisée « Concierge ») à son service par abonnement.

En juin 2015, Songza continuait même à s’enrichir avec un service de Web radio sans publicité proposé aux utilisateurs américains puis canadiens.

Les fonctionnalités de Songza sont maintenant intégrées dans Google Play Music et accessibles gratuitement. Alors que les radios gratuites ne sont accessibles qu’aux Etats-Unis, Google annonce que cette fonctionnalité sera aussi disponible au Canada.

Les fondateurs de Songza précisent que Google Play Musique permet d’atteindre un plus vaste public puisque le service est disponible dans de nombreux pays désormais (contrairement à Songza uniquement accessible aux Etats-Unis et au Canada).

Avant son acquisition par Google, Songza avait levé 6,7 millions de dollars auprès d’un panel d’investisseurs comprenant Lerer Ventures, Deep Fork Capital et Amazon.

L’absorption de Songza dans Google Play Musique met en exergue une certaine consolidation dans le secteur (Apple a fermé Beats Music le 30 novembre dernier). Il témoigne également de l’intérêt et de la convoitise pour les outils performants de recommandation musicale.

Fin juillet 2014, Apple s’était offert l’application Swell pour renforcer son moteur de recommandations (pour iTunes Radio à l’époque). Cette acquisition faisait suite à celle de BookLamp qui est, lui, capable d’effectuer des recommandations de lecture.

(Crédit photo : Nadezda Murmakova, Shuttershock)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur