Sony et Panasonic associés pour créer le disque optique nouvelle génération

Mobilité
sony-panasonic-partenaires-nouveau-disque optique

Sony et Panasonic élaborent ensemble la prochaine génération de disques optiques. Ils aimeraient créer un nouveau standard d’ici 2015 permettant la sauvegarde de 300 Go de données.

Sony et Panasonic ont signé un accord de principe pour unir leurs efforts dans le développement de la future génération de support optique.

Les deux compagnies japonaises soulignent ainsi leur volonté de croire en l’avenir du disque optique.

Leur objectif est de proposer, d’ici 2015, un nouveau standard permettant l’archivage de 300 Go de données sur un seul et même disque.

Actuellement, le Blu-Ray est le standard le plus volumineux avec une capacité de stockage allant de 25 à 100 Go (selon le nombre de couches utilisées).

A titre d’exemple, il est utilisé dans le cadre du stockage de vidéos haute définition et pour supporter les jeux de la PlayStation 3 de Sony.

Selon les deux firmes japonaises, les disques optiques conserveront toujours certains avantages en termes de préservation des données que n’ont pas les systèmes flash (clé USB, etc…) ou les bandes magnétiques.

Ils sont par exemple extrêmement résistants à l’eau, à la poussière et peuvent résister aux changements de température et d’humidité.

En outre, « ils permettent la compatibilité inter-générationnelle entre les différents formats, en veillant à ce que les données puissent continuer à être lues au fil de l’évolution de ces formats. » Précise le communiqué envoyé par Sony et Panasonic.

Les deux compagnies rappellent en outre le besoin croissant en matière de capacité d’archivage des industries de production vidéo, mais aussi des « cloud data centers gérant des volumes de données de plus en plus important au fil de l’évolution des services connectés ».

Chacune a déjà fait montre d’une certaine expérience en matière de technologie de stockage optique.

Sony s’est illustrée en 2012 en mettant au point son “Disc Archive Storage System” reposant sur une technique d’agglomération de 12 disques optiques dans une seule et même cartouche utilisant le format de lecteur DAT (digital audio tape).

Ce système permet déjà un stockage de données allant de 300 Go à 1,5 To (en fonction de l’utilisation de DVD ou du Blu-Ray dans les cartouches).

Panasonic a plus récemment fait parler d’elle en juillet dernier, date à laquelle son système de stockage LB-DM9 est paru. Celui-ci repose sur l’utilisation de plusieurs cartouches composées de douze disques optiques d’une capacité de 100 Go chacun.

Ce système est aussi doté d’une technologie RAID qui permet un transfert de données très rapide de 216 Mo/s.

——-Quiz——-

Connaissez-vous bien l’entreprise Sony ?

——————-

Crédit photo : nikkytok pour Shutterstock


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur